AutoDigitalMarketing

Les vues YouTube transformées en voitures par une agence de pub

Paul Steuber
46vues

Les constructeurs automobiles rivalisent d’ingéniosité pour promouvoir leur marque et leurs nouveaux modèles. Après Peugeot et sa 508, c’est au tour d’Opel de nous surprendre.

L’agence J. Walter Thompson, basée à Amsterdam, a en effet travaillé avec un des plus grands fabricants automobiles pour lancer une campagne de publicité qui permet d’échanger des vues YouTube contre des voitures.

Pour les spécialistes du marketing, les clics YouTube sont une monnaie valable, ce n’est plus un secret. Aujourd’hui, l’agence de pub néerlandaise a trouvé une manière inédite de transformer les clics en véritable monnaie grâce à la nouvelle campagne Opel où les internautes peuvent payer grâce aux vues.

Heiligenhaus

Un concept innovant

Cette campagne invite les consommateurs à emprunter un des véhicules Opel de la nouvelle collection Online Edition pour un essai au cours duquel ils doivent créer une vidéo. Il leur suffit ensuite de mettre en ligne cette vidéo sur YouTube et d’attendre que les internautes leur accordent un nombre suffisant de vues pour qu’Opel leur offre une voiture « gratuite ». En effet, pour cette campagne, le constructeur automobile accepte un certain nombre de clics comme somme d’argent réelle, sachant que l’auteur de la vidéo gagne 1 euros toutes les 40 vues.

 

Le choix entre trois véhicules

À cet effet, Opel met à disposition trois voitures dans l’édition Online, le prix variant selon le modèle :

  • la Karl Rocks pour 589 900 vues, soit 14 747 €
  • la Corsa pour 739 600 vues, soit 18 490 €
  • l’Astra pour 922 800 vues, soit 23 070 €

Une première mondiale pour YouTube

Cette campagne publicitaire qui a été lancée plus tôt cette année a déjà permis à plusieurs internautes hollandais, dont Yuri Schuurkes, de remporter une voiture. Ce premier gagnant a collecté 5,1 millions de vues à ce jour et a ainsi pu repartir avec une Opel Astra.

Face à ce formidable succès, l’agence JWT et Opel envisagent d’étendre ce concept à travers l’Europe. Toujours à la recherche de nouveaux moyens de promotions des produits, ce principe séduit les annonceurs qui se tournent également vers Instagram. Il ne serait pas étonnant de voir bientôt se multiplier les propositions d’échanges de clics.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Laura Breux

Rédactrice web, je suis passionnée par l’écriture et les innovations. Ça tombe bien !


Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline