Après de nombreuses études, il a été confirmé que le lait maternel d’une jeune maman ayant eu le Covid-19 contient bien des anticorps protecteurs. On sait que le lait maternel est déjà plein d’anticorps. Depuis le début de la pandémie correspondante au nouveau coronavirus Sars-CoV-2, l’éventualité d’une présence d’éléments protecteurs dans le lait maternel a été évoquée. On vous explique !

Lait maternel, une vraie source d’anticorps

Le postulat sur lequel les chercheurs sont partis est que le lait maternel contient de nombreux anticorps. Ces derniers sont nécessaires pour renforcer les défenses immunitaires des nourrissons pendant leur première année de vie. Ils sont donc partis de l’hypothèse que les mères infectées par la Covid-19 peuvent disposer de cellules à même de lutter contre le virus SARS-CoV-2.

Ce qui s’est avéré plausible. Dans le lait maternel de 30 jeunes mamans ayant survécu à la Covid-19, on a décelé des anticorps spécifiques. Ces anticorps sont résistants face à la pasteurisation. De ce fait, le lait maternel peut éventuellement aider une personne atteinte du coronavirus à guérir.

Lait maternel sous forme de glaçons pour lutter contre le Covid-19

Le lait maternel anti Covid-19 est donc bel et bien une réalité. Une maman guérie du coronavirus présenterait une réponse immunitaire robuste dans son lait maternel. Mais pour soigner les patients souffrants, les médecins ne vont pas donner directement du lait maternel nature pour les soigner.

Ils ont pensé à présenter le remède sous forme de glaçon ou de crème glacée. Il faudrait donc le consommer, ce qui n’enchante pas tout le monde évidemment. Mais après tout, pourquoi pas… Seriez-vous prêt à boire du lait maternel dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 ?

Source :

Recevez les innovations du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici