L’idée peut sembler très surprenante, et pourtant, elle représente un véritable bénéfice économique et environnemental. L’objectif de cette manipulation génétique est de créer un veau dont les futurs descendants ne seront que des mâles. Ce projet est destiné à produire davantage de viande avec moins d’animaux… Retour sur ce veau de laboratoire…

Un veau génétiquement modifié

Cosmo est un mignon petit veau de 50 kilos. Mais avec son joli pelage noir, il est bien différent des autres. Il est né au mois d’avril 2020, en Californie, et est issu d’un laboratoire. En effet, des chercheurs de l’université californienne ont inséré dans son génome le gène SRY. Ce dernier est responsable de initiation du développement masculin dans l’embryon.

Ainsi, lorsque Cosmo se reproduira, sa progéniture héritera automatiquement de ce gêne, et les femelles seront transformées en mêle. Un veau femelle qui aura deux chromosomes X développera des attributs mâles. Ce sera le cas pour 75 % des descendants de Cosmo. Maintenant, les tests vont être effectués en grandeur nature pour vérifier la viabilité du projet…

L’utilité de la manipulation génétique

L’intérêt est tout simplement économique, car les bovins mâles produisent davantage de viande que les femelles, même en consommant la même nourriture. Ils sont en effet plus lourds. C’est en outre un avantage pour l’environnement car on retrouve ainsi moins d’émission de méthane. Cependant, il faudra évidemment conserver quelques femelles pour la reproduction…

Pour l’instant, le projet n’est pas encore tout à fait au point. Pour que le système soit efficace à 100 %, il faudrait que l’insertion se fasse directement sur le chromosome X. Mais l’insertion est alors très instable et plusieurs gènes adjacents mutent. Cosmo est le résultat de plusieurs années de recherches, et les laborantins sont très fiers. Nous, on reste un petit peu sceptiques…

Recevez les innovations du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici