DigitalFinance

Un nouveau moyen de sécuriser son portefeuille boursier face à l’actualité

Vue d'une State Street. Crédits photo : Peter Zoon, 22 août 2011, Wikimedia Commons CC via Flickr
129vues

Dans notre univers, tout va très vite. Aucun domaine de l’existence humaine n’est épargné – et certainement pas la finance ou la bourse. Ces derniers temps, on a vu des scandales ou des faits divers de l’actualité avoir un grand impact sur la valeur globale de marchés boursiers ou sur celle d’actions et valeurs en particulier. Les exemples récents les plus probants sont l’affaire Cambridge Analytica autour de Facebook, le résultat des élections législatives italiennes et la formation d’un gouvernement en conséquence, sans oublier les dérapages ou accidents liés à Tesla et Elon Musk… Le lecteur lambda découvre ces nouvelles avec un œil assez indifférent, mais ce ne sera guère le cas de l’investisseur ! Alors comment celui-ci pourrait-il prendre les devants en évaluant plus justement l’exposition de ses investissements par rapport aux actualités ?

State Street Verus pour vous servir

Le lancement est très récent. La State Street Corporation vient d’annoncer la commercialisation d’une application maison qui porte le nom de « VerusSM » – ou « Verus » tout court pour les intimes. Le programme en question repose sur l’intelligence artificielle en général et sur l’apprentissage automatique en particulier. L’expertise humaine via des analystes du groupe a également toute sa place pour perfectionner la pertinence de la solution pour smartphone proposée. Cette dernière viendra judicieusement compléter un large panel de logiciels boursiers.

Une vidéo vous présentera plus précisément la société se trouvant derrière ce nouveau développement :

L’objectif de l’application State Street VerusSM coule de source : sécuriser son portefeuille de placements financiers en fonction des feux de l’actualité. Il s’agit pour l’investisseur d’estimer le plus objectivement possible l’exposition de ses investissements, avec le maximum de réactivité. En effet, le moindre retard pourrait ici avoir des conséquences désastreuses pour un patrimoine…

VerusSM : une application concrète

Le logiciel, uniquement disponible sur smartphone, est à la pointe des enjeux du Big Data. Il jette un pont entre les placements financiers de l’utilisateur et les dernières nouvelles disponibles. L’interface gère pas moins de 150 000 articles financiers et commerciaux par semaine, histoire d’être au courant de tout. Il s’agit d’une somme colossale de données, où l’IA vient opérer un tri salutaire en fonction de chaque placement. Outre les rapports directs, ce sont également des connexions indirectes qui sont mises en lumière, avec de potentielles expositions sur le long terme…

À Boston aussi, on connaît bien les mérites de la State Street Corporation :

Pour l’instant, VerusSM s’appuie uniquement sur de la littérature de langue anglaise, mais on sait bien que cet idiome donne le ton dans le monde entier en matière de finance. L’analyse du risque boursier n’aura jamais été aussi facile pour les détenteurs de l’application. C’est de fait un accès privilégié à une information fraîche et de qualité… sans le moindre délit d’initié !

Source :

NextFinance

Philippe
Chaque jour qui passe est une innovation !

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline