Environnement

Un pesticide naturel qui ne nuit pas aux insectes utiles

insectes
Crédit photo : Rosie Kerr - Unsplash
178vues

Des chercheurs ont mis au point un pesticide biodégradable et naturel qui ne nuit pas aux insectes utiles. Ils ont combiné leurs connaissances de la génétique avec des méthodes innovantes de sélection végétale.

Les pesticides classiques tuent tous les insectes

L’un des désavantages des insecticides traditionnels est leur effet sur les insectes. En plus d’éliminer les nuisibles, ils portent aussi atteinte à la survie d’insectes utiles et bénéfiques tels que les abeilles, les papillons ou les coléoptères. Cela peut avoir un grave impact sur la biodiversité et tous les écosystèmes. Lorsque l’eau s’écoule des champs vers les cours d’eau et les lacs, elle transporte les produits chimiques et met en danger la faune qui vit dans ces milieux.

insectes
Crédit photo : Leonard Cotte – Unsplash

Ainsi, des innovations tentent d’apporter de meilleures solutions pour l’environnement et la biodiversité. Ainsi, une équipe de chercheurs de l’université technique de Munich a mis au point un pesticide biodégradable qui répand une odeur capable d’éloigner les insectes nuisibles.

Un pesticide biodégradable à base de tabac

Le professeur Thomas Brück et son équipe se sont inspirés de la plante de tabac qui produit un pesticide naturel appelé le cembratrienol pour se protéger. Ils ont isolé les parties du génome du tabac responsables de la production de ce répulsif naturel et les ont ensuite insérés dans le génome de la bactérie E. coli. Les bactéries génétiquement modifiées sont alors cultivées dans d’immenses cuves. Le pesticide est enfin séparé puis utilisé en pulvérisation.

insectes
Crédit photo : Hamish Secrett – Unsplash

Les études menées par les chercheurs ont démontré que cette solution peut protéger les plans des pucerons, mais elle n’est pas toxique pour les insectes. Et il n’impacte pas non plus l’environnement. De plus, le spray obtenu semble bénéficier d’une action antibactérienne. Cela signifie qu’il peut s’utiliser comme désinfectant non toxique. Les chercheurs pensent que le cembratrienol peut être utilisé contre différents pathogènes à l’image du SARM. Il s’agit de celui qui est à l’origine de la pneumonie et de la listériose.

Source :

Springwise

Axel
Rédac' en chef, je suis un véritable passionné d'innovations et d'entrepreneuriat. Etant toujours à la recherche de nouvelles idées créatives, j'ai décidé de partager mes découvertes sur Innovant.fr, pour vous inspirer également.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline