TechTourismeTransport

Voyager sans jamais décoller ? Au Japon c’est possible !

Source : Pxhere
173vues

La réalité virtuelle trouve chaque jour de nouvelles occasions de nous divertir, et même les compagnies aériennes y ont maintenant recours. En effet, au Japon, on vous propose désormais de partir en voyage immersif à l’étranger avec 110 minutes de vol simulé grâce à la RV.

La compagnie aérienne japonaise First Airlines offre aujourd’hui à ses clients l’expérience complète d’un voyage à l’étranger sans jamais décoller. Les passagers peuvent ainsi choisir de « voyager » en classe affaires ou en première classe vers l’une de ces quatre destinations : New York, Paris, Rome ou encore Hawaï.

Prenez votre envol

À l’embarquement, les voyageurs font l’expérience du décollage simulé, appuyé par le son du moteur. L’intérieur de l’avion est entièrement équipé et particulièrement confortable, avec des sièges de première classe, des hôtesses de l’air et des installations intérieures qui reproduisent parfaitement un véritable avion. Pendant la séance de RV immersive, les passagers peuvent faire l’expérience de diverses activités spécifiques au pays choisi, y compris rencontrer un autochtone avant le repas principal. Les passagers se voient en effet offrir des plats typiques du pays de destination, agrémentés de sons de restaurant et de musique pour que les clients se sentent vraiment comme s’ils étaient à l’étranger.

Source : juandazeng, Flickr

Après le repas, un moment est consacré à la communication d’infos autour du pays visité, avec peut-être quelques événements saisonniers à découvrir. Le voyage se déroule comme toute expérience de vol typique, avec la possibilité d’acheter des produits à bord et, bien sûr, une simulation d’atterrissage.

Côté pratique

Comme pour tout voyage normal, les passagers doivent réserver leur place. L’enregistrement commence 15 minutes avant l’heure de vol à l’aéroport international d’Ikebukuro. Le prix est, comme l’on peut s’y attendre, beaucoup plus bas qu’un voyage à l’étranger, puisqu’il ne coûte que 6 600 yens pour un billet de première classe, soit environ 50 euros.

Source : Pxhere

On peut maintenant se demander jusqu’où pourrait aller cette idée de voyage virtuel. Pensez-vous que les consommateurs sont susceptibles d’être attirés par l’aspect facile et économique ? En tous cas, au Japon, l’expérience de réalité virtuelle a été adoptée par des clients âgés qui veulent voyager mais qui connaissent des difficultés à cause de leurs limitations physiques. La RV regorge de possibilités qui pourraient influencer nos vies en adaptant de nombreux services aux besoins des consommateurs.

Laura
Rédactrice web, je suis passionnée par l'écriture et les innovations. Ça tombe bien !

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline