Environnement

Manta, le quadrimaran éboueur de l’océan

13vues

Après un tour du monde à bord d’un catamaran, le marin Yvan Bourgnon a déploré la quantité de plastiques que l’on peut trouver dans l’océan. Cette expérience lui fournit l’idée d’un projet de nettoyage des océans à l’aide d’un voilier quadrimaran afin de collecter les plastiques flottants, le projet Manta. 

Nettoyage de la mer et ramassage des déchets.

Yvab Bourgon est devenu célèbre pour avoir effectué un tour du monde sur un catamaran de sport. C’est lors de cette aventure un peu folle qu’il a réalisé la quantité de plastique qu’il y avait dans l’océan, aussi il a entrepris ce projet.

Le projet Manta est un voilier de très grande taille doté d’une sorte de râteau géant de 71,5 m de large va ratisser la mer afin de récupérer les déchets qui flottent. Les détritus compressés sont alors stockés dans les deux coques centrales de 150 tonnes de contenance. Ce projet ne crée pas mal de controverse du fait de l’immensité de l’océan est immense ainsi que la quantité des déchets qui s’y trouvent. Un navire, aussi grand soit il ne pourra réaliser un prélèvement considérable. Les études montrent elles aussi que la masse de plastique présente dans l’océan ne va cesser d’augmenter, pouvant aller jusqu’à 750 millions de tonnes en 2050.

Environnement 2 B

Le projet Manta, pour les zones les plus contaminées

Aucun prototype n’a encore été réalisé mais le Manta devrait avoir quatre coques et mesurer 45 m de large et 60 m de longueur. Avec des herses pliables à l’arrière qui récupèrent les déchets. En plus des voiles, il est tracté par un Kite Wing. Yvan Bourgnon est conscient qu’il ne peut pas tout ratisser. Toutefois il envisage de travailler sur les zones les plus contaminées. En outre, il faudra mener des actions ponctuelles et rapides en cas de grandes inondations accidentelles susceptibles d’envoyer des déchets dans la mer. Au-delà de ces initiatives, la solution la plus évidente reste l’arrêt de rejet des plastiques en mer. Selon Yvan Bourgnon, l’interdiction des sacs plastiques jetables est une initiative qu’il faut poursuivre mais il faudrait des décennies pour résoudre le problème.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Axel

Rédac’ en chef, je suis un véritable passionné d’innovations et d’entrepreneuriat. Etant toujours à la recherche de nouvelles idées créatives, j’ai décidé de partager mes découvertes sur Innovant.fr, pour vous inspirer également.


Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline