Vous connaissez bien évidemment la NASA. Eh bien l’agence spatiale a un nouveau projet, qui n’est autre d’imprimer directement des batteries en 3D dans l’espace. L’objectif est de gagner de la place dans les engins spatiaux, car ces batteries sont très lourdes et surtout particulièrement encombrantes. Zoom sur ce projet qui semble tout droit sorti d’un livre de science-fiction !

Incroyable mais vrai

La NASA a décidé de confier ce projet incroyable à KULR Technology Group. La mission est simple, en tout cas sur le papier : il s’agit de concevoir des systèmes d’impression 3D de batteries pour les prochaines missions spatiales. Il serait ainsi possible d’imprimer en 3D des batteries, directement dans l’espace.

KULR Technology Group vient tout juste d’annoncer avoir mis au point la solution appelée la 3D Printing Media Network. Selon l’entreprise, cette dernière répond à toutes les normes de sécurité et pourrait ainsi prendre place au sein d’une mission spatiale habitée. Il faut savoir que les règles sont extrêmement strictes, et que les solutions d’impression de batteries doivent y répondre à la perfection.

Un nouveau dispositif

Ce dispositif pourrait tout simplement révolutionner l’avenir des missions spatiales si ces technologies répondent bel et bien aux exigences de la NASA. Pour l’instant, il ne s’agit que d’un projet, et il faudra réaliser de nombreux tests pour notamment éviter tout risque d’incendie ou d’explosion. Cependant, le dispositif est bel et bien au point, et c’est déjà une sacrée victoire pour l’entreprise.

Il semblerait que les systèmes de KULR Technology soient bien au point et permettent de déjouer les éventuelles défaillances liées aux batteries. Si un tel procédé était mis en place à l’avenir, cela permettrait d’alléger considérablement les engins spatiaux qui décollent de la Terre. Ce serait tout simplement révolutionnaire !

Source :

Recevez les innovations du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici