Comment vérifier que tous ceux qui prennent le métro et les transports en commun portent bel et bien un masque ? Car on le sait, c’est une des mesures phares de ce déconfinement : le port du masque dans les transports. Pour pouvoir vérifier plus facilement si les gens respectent cette règle, un test est actuellement en cours à Châtelet-les-Halles à Paris…

Des caméras de surveillance

Pour vérifier efficacement le taux du port du maque chez les passagers des transports en commun à Paris, la RATP est en train de tester un nouveau système. Il s’agit d’une technologie mise en place par une start-up française originaire de Cannes, Datakalab. Les ingénieurs ont intégré aux caméras de surveillance une fonction de détection de masques.

La RATP a décidé d’utiliser ce stratagème pour vérifier le port du masque. Un test est actuellement effectué depuis le 11 mai dans la station de métro de Châtelet à Paris. Datakalab, spécialisée dans l’intelligence artificielle, a développé ce système ingénieux pendant le confinement. Et il semble que les résultats soient largement à la hauteur des espérances.

La protection de tous

Chaque jour au sein de la station de métro Châtelet, ce sont des milliers de personnes qui se croisent. Il faut donc impérativement que les passagers portent des masques pour se protéger mais aussi pour protéger les autres. Ce sont très exactement six caméras qui ont été installées à des endroits stratégiques, et la détection est automatique lorsqu’une personne ne porte pas de masque.

Cette expérience devrait durer trois mois. Les usagers sont prévenus de la présence des caméras grâce à des autocollants. L’objectif selon la RATP n’est pas de jouer le rôle de la police mais plutôt d’appréhender celles et ceux qui ne portent pas de masque, dans un but de santé collective. L’initiative semble très intéressante. A suivre !

Recevez les innovations du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici