C’est officiel : la vie va reprendre ç partir du 11 mai. Certes de manière progressive, mais les entreprises devraient pouvoir ouvrir leurs portes. A condition de respecter certaines règles, notamment liées à la distanciation sociale ? Compliqué ? Pas tant que ça grâce à l’idée d’une start-up qui a imaginé Ubudu, un boitier de distanciation sociale qui sonne quand un collègue s’approche un peu trop…

La distanciation sociale

Les autorités publiques sont très claires : le déconfinement progressif de la France doit s’accompagner de gestes de distanciation sociale. C’est absolument impératif pour éviter que la circulation du Coronavirus ne devienne catastrophique. Aussi, il faut trouver de nouvelles idées pour que la reprise du travail se déroule dans de bonnes conditions.

Une start-up française semble avoir eu LA bonne idée. En effet, les ingénieurs ont créé la solution Ubudu Social Distancing Assistant (SDA). Ce petit boîtier permet de vérifier le respect ou non de la distanciation sociale. Il est équipé d’une alarme qui se déclenche lorsque quelqu’un s’approche trop près de vous. Une solution optimale pour reprendre le travail en toute sécurité !

Un boîtier efficace

Ubudu propose donc cette solution intelligente et stratégique, afin que tous les Français puissent retourner au travail sans prendre de risque. Certes, le boîtier est payant, et tout le monde ne pourra certainement pas l’avoir le 11 mai. Mais avouons que l’idée n’est pas dénuée d’intérêt, loin de là. D’ailleurs plusieurs entreprises ont d’ores et déjà passé commande.

Malheureusement, il semble que les règles de distanciation sociale soient maintenant une obligation. Au moins jusqu’à 2021 auraient dit certains scientifiques… Il va donc falloir s’y habituer, et ce petit boîtier pourrait bien nous aider à prendre de bonnes habitudes, pour se protéger mais aussi pour protéger les autres. Bonne idée !

Source :

Recevez les innovations du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici