Ces lunettes connectées pourraient révolutionner notre avenir proche et permettre aux autorités publiques d’envisager un déconfinement des populations. En effet, les autorités chinoises sont en train d’équiper les forces de l’ordre de lunettes connectées qui permettent de prendre la température de 100 personnes par minute !

Une belle invention

On sait que l’un des signes du Covid-19 est la fièvre. En effet, ce fut l’un des premiers contrôles réalisés dans les aéroports notamment, pour tenter de déterminer qui avait ou non le Coronavirus. Lorsqu’une personne présente une température corporelle de plus de 38°C, elle peut être porteuse du virus. Mais comment prendre rapidement la température des populations ?

Il semble que la société Rokid ait trouvé la solution. En effet, elle a développé des lunettes connectées. Alors que le confinement s’allège en Chine, les autorités ont peur d’une seconde bague de contamination. Les forces de l’ordre portent donc des lunettes connectées permettant de prendre la fièvre de 100 personnes par minute. Pratique !

La fièvre d’une personne

En Chine, lorsqu’une personne a de la fièvre, elle ne peut pas pénétrer dans un lieu public. Voilà pourquoi ces lunettes sont tellement pratiques. Elles permettent immédiatement de déterminer si une personne a de la température, et ainsi de l’éloigner des files d’attente et des regroupements. Les lunettes Rokid sont actuellement testées à l’entrée d’un parc de la région de Hangzhou. Elles permettent de gagner un temps précieux et d’éviter les contrôles interminables pratiqués avec un thermomètre frontal.

On ne sait pas si ces lunettes seront adoptées par les autorités françaises à la fin du confinement, mais le principe semble prometteur. A ce jour, ces lunettes sont encore en phase de test en Chine. Il faudra donc patienter pour les voir un jour arriver dans notre pays. Pourquoi pas !

Source :

Recevez les innovations du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici