Découverte en Afrique dans les années 20, la maladie à virus Ebola a depuis longtemps été à l’origine d’épidémies meurtrières. La dernière en date a eu du mal à être jugulée et s’est soldée par la mort de dizaines de milliers d’humains. Les scientifiques s’activent depuis lors pour mettre sur pied un vaccin efficace contre la maladie et enfin, l’Union Européenne a accordée son feu vert pour la mise sur le marché d’un vaccin ultra-efficace.

Virus Ebola, un vaccin est enfin mis au point

La fièvre hémorragique à virus Ebola aura été à l’origine d’une psychose qui frappa jusqu’aux portes de l’Europe. Nombreux sont les ressortissants Espagnols ou Français à en avoir été victime. Quelques-uns réussirent à être sauvés, tandis que les plus malchanceux d’entre-eux périrent.

Depuis lors les chercheurs essaient de mettre au point un vaccin efficace contre cette maladie hautement mortelle. Avec les mauvaises fortunes que nous leur avons connu. Cependant, après des années d’acharnement et surtout des financements massifs, le premier vaccin 100 % sûr contre le virus Ebola a été mis au point. Il vient d’obtenir la certification ou agrément de mise sur le marché de l’Union Européenne.

Des soignants équipés pour prendre en charge des patients atteints d’Ebola – Crédits photo : Combined Joint Task Force – Horn of Africa – Africom

Ervebo, le premier vaccin contre Ebola

Mis au point par le laboratoire américain Merck Shape and Dohme, Ervebole vaccin contre le virus Ebola est une première mondiale. « Il y a cinq ans, nous n’avions ni vaccin ni traitements thérapeutiques contre Ebola. Grâce à un vaccin préqualifié et à des traitements expérimentaux, Ebola est maintenant évitable et traitable » indiquait Tedros Adhanom Ghebreyesus, actuel Directeur Général de l’OMS. Ce dernier salue d’ailleurs la décision de l’UE.

Après près de 18 mois de tests non officiels, le vaccin a été administré à plus de 236 000 personnes dont 60 000 soignants. Une seule injection d’Ervebo suffit à protéger un individu exposé, tout en limitant la transmission interhumaine du virus Ebola.

Recevez les innovations du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici