Environnement

Hydrogène naturel au Mali : la ministre des mines et du pétrole soutient Petroma

299vues

La ministre des mines et du pétrole, Lelenta Hawa Ba, s’est rendue sur le site d’exploitation d’hydrogène naturel de la compagnie Petroma Inc. le 6 juillet 2019. Après avoir visité différents puits de forage, la ministre a déclaré son soutien au projet d’envergure mené par Aliou Diallo, qui compte d’ailleurs résoudre le problème de l’électricité au Mali grâce à une énergie 100 % écologique et à moindre coûts.

Une visite ministérielle sur le site de Bourakébougou

Le projet d’exploitation d’hydrogène naturel situé dans la région du village de Bourakébougou au Mali, mené par Petroma Inc et son PDG Aliou Diallo, se concrétise. Après avoir réussi à fournir en électricité les communautés environnantes, l’homme d’affaires malien souhaite étendre l’exploitation à tout le pays. Pour témoigner de l’avancée des travaux, la ministre des mines et du pétrole s’est dépêchée sur place.

Mme Lelente Awa Ba, accompagnée de son cabinet et de l’Autorité de la recherche pétrolière (Aurep), a notamment visité quatre des 25 forages effectués sur le terrain. Les experts ont d’ailleurs révélé le potentiel énergétique du site en expliquant que chacun des forages recelait un hydrogène pur à 99 %. Ce qui en fait une ressource exploitable. Il ne manque plus que l’accompagnement des autorités compétentes, dont Mme Ba fait partie.

Lelente Awa Ba apporte son soutien au projet

Très satisfaite de la visite du projet, la ministre des mines et du pétrole a manifesté son soutien au projet d’Aliou Diallo. « Les 25 forages effectués par la société ont donné des résultats salutaires » a-t-elle expliqué, avant d’ajouter que la prochaine étape est de confirmer le potentiel énergétique du site d’exploitation. Elle précise : « les études sont en cours pour pouvoir analyser jusqu’où le gaz peut aller, voir si c’est renouvelable ».

Pour Aliou Diallo, la zone de 800 km² sur laquelle s’étendent les forages est suffisante pour couvrir tout le pays en électricité. « La partie prouvée où on a foré a permis de trouver de l’hydrogène à hauteur de 100 m à 500 m jusqu’à 1 800 m. Cette partie se trouve dans une zone de 800 km². Si l’on arrive déjà à exploiter cet hydrogène, le problème d’électricité au Mali ne sera qu’un mauvais souvenir » déclare-t-il. De quoi promettre une révolution énergétique au continent.

Axel
Rédac' en chef, je suis un véritable passionné d'innovations et d'entrepreneuriat. Etant toujours à la recherche de nouvelles idées créatives, j'ai décidé de partager mes découvertes sur Innovant.fr, pour vous inspirer également.
Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +