Digital

Le développement du SaaS va-t-il ralentir l’innovation numérique ?

Source : Pixabay. Le SaaS pour favoriser le marketing digital.
128vues

La perception commune est que le logiciel en tant que service (SaaS) est désormais le moteur de l’innovation dans l’industrie numérique. Des entreprises comme Kenshoo, MailChimp ou encore Salesforces ont intégré la technologie SaaS dans leurs industries respectives en introduisant de nouveaux modèles technologiques et tarifaires.

Mais certaines personnes se demandent si le SaaS sera vraiment bon pour l’innovation numérique au cours de la prochaine décennie. La croissance et la popularité des modèles commerciaux SaaS sont indéniables. Selon le rapport d’analyse comparative des tendances du commerce électronique réalisé par 2Checkout au premier trimestre 2018, 76 % des ventes concernaient des achats récurrents.

Un développement assez lent

Le système SaaS a mis longtemps à évoluer. Cela a commencé avec le fait que les vendeurs de technologies pouvaient offrir des produits simplifiés, sans fioritures, en séparant la technologie des services auxiliaires qui, autrement, rendaient ces produits plus chers.

Voici une vidéo présentant le SaaS :

Salesforce a été l’une des premières entreprises à représenter l’économie SaaS. Il a fallu que les solutions CRM d’entreprise soient intégrées dans une solution simple et rationalisée qui puisse être utilisée immédiatement sans l’intervention de consultants. L’une des principales raisons pour lesquelles les technologies SaaS ont pris leur essor était qu’elles réduisaient les risques financiers associés au déploiement, permettant aux achats informatiques d’être comptabilisés comme des coûts d’exploitation plutôt que comme des investissements à long terme.

Le marketing digital, un levier pour le SaaS

Ces dernières années, le marketing digital a été un terrain fertile pour les solutions SaaS, en particulier pour la gestion des canaux. L’élargissement des connaissances numériques a permis au SaaS de se développer d’une manière qui n’aurait pas été possible il y a dix ans.

L’essor des compétences dans le domaine des médias numériques, coïncidant en grande partie avec les stages dispensés par les agences, a permis aux annonceurs de recruter des spécialistes pour gérer leurs plateformes.


Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline