EnvironnementSanté

DustSee : une application mobile qui permet de voir la poussière fine dans l’air

dustsee
Crédit photo : Alex Gindin - Unsplash
666vues

Une nouvelle application dédiée aux appareils photo des smartphones offre une représentation visuelle de la poussière dans l’air, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur des bâtiments.

Une pollution de l’air qui ne cesse de s’aggraver

Le problème de pollution liée à la poussière dans l’air est de plus en plus important, et nous concerne tous. Il n’est donc pas surprenant que des innovations fleurissent dans ce domaine, comme avec la startup BreezoMeter qui fournit des données sur la pollution de l’air. Pour cela, elle transmet des informations exploitables en temps réel sur l’air ambiant. Cela permet aux entreprises et aux gouvernements de mieux appréhender le problème. Mais certains pays commencent aussi à développer leurs propres solutions.

La vidéo de présentation de DustSee :

C’est le cas du gouvernement sud-coréen, à l’origine de DustSee. Cette application se sert de la réalité augmentée pour donner vie à la pollution de l’air local. Pour cela, elle crée une représentation visuelle de la poussière fine présente dans l’air, qui demeure invisible à l’œil humain.

DustSee : rendre la poussière visible à l’œil humain

Les utilisateurs de DustSee peuvent recevoir des informations sur l’air ambiant telles que le taux de poussière fine, l’indice d’environnement aérien ou encore la qualité de l’air en temps réel. Trois choix de filtre d’animation de poussière fine sont proposés et comprennent la forme, le caractère et l’image réelle de la poussière. Les utilisateurs ont aussi la possibilité de prendre des photographies de la poussière pour les partager sur les réseaux sociaux.

dustsee
Crédit photo : Arran Smith — Unsplash

Les utilisateurs reçoivent également des données générales liées à la poussière : la concentration, la direction et la vitesse du vent… De ce fait, l’application peut se montrer très utile en raison de sa capacité à détecter les environnements dangereux. Les poussières fines et superfines peuvent augmenter le taux de mortalité en raison de leurs incidences sur la santé. L’application fournit alors des recommandations telle la nécessité de porter un masque par exemple.

Source :

Springwise

Axel
Rédac' en chef, je suis un véritable passionné d'innovations et d'entrepreneuriat. Etant toujours à la recherche de nouvelles idées créatives, j'ai décidé de partager mes découvertes sur Innovant.fr, pour vous inspirer également.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline