Transport

« Sombox » : dormir dans une boîte plutôt qu’au volant

sombox
Crédit photo : Zachary Staines - Unsplash
337vues

Entre Nantes et Paris va être installée une « Sombox » qui permettra aux automobilistes de faire une sieste aux abords de l’autoroute. C’est à hauteur du Mans qu’elle prendra place.

La Sombox à destination de ceux qui s’endorment au volant

Pour Yann Bruet, le problème de somnolence au volant est bien connu. Lorsqu’il travaillait comme commercial dans l’industrie, en 2012, il a subi un accident après s’être endormi au volant. Pour lui, apporter une réponse à cette problématique est ainsi devenu un objectif. Il a donc imaginé la Sombox, un concept doté d’un nom mêlant anglais et français.

La présentation du concept Sombox par Yann Buet :

Le principe de ce concept est simple : offrir aux usagers de la route un espace pour se détendre aux abords des autoroutes. Il s’agit d’un lieu sûr et confortable où faire une sieste. Après plus de cinq années de développement, d’études et de tests, la Sombox est aujourd’hui prête à l’emploi.

Une micro-chambre de trois mètres carrés

La  Sombox est une micro-chambre de trois mètres carrés. Elle sera installée avant l’été dans une station d’autoroute du Mans sud, un axe situé entre Nantes et Paris. Deux autres exemplaires seront aussi installés près de Clermont-Ferrand et sur l’aire des volcans d’Auvergne. Le tarif d’une sieste est établi à six euros la demi-heure et dix euros de l’heure. Il faut débourser quinze euros pour deux heures.

sombox
Crédit photo : Vladimir Proskurovskiy – Unsplash

La région de Normandie a investi la somme de 120 000 euros dans ce projet. Des entreprises privées à l’image de Peugeot ont aussi participé. Pour la Sombox, les ingénieurs et concepteurs se sont basé sur les « capsules hôtels » venues du Japon et sur le principe de cabines empilées les unes au-dessus des autres. Yann Buet explique que ce concept à été européanisé.

Confortable et élégante, cette petite chambre n’a rien d’une cage à lapin. Ainsi, elle est dotée d’un lit monoplace, d’une lumière tamisée et de sons relaxants. Les usagers ne sont pas obligés d’y dormir : ils peuvent aussi les utiliser pour se détendre. Pour cela, un mode spécifique a été imaginé, éloignant les voyageurs du tumulte des cafétérias et aéroports.

Source :

Ouest France

Axel
Rédac' en chef, je suis un véritable passionné d'innovations et d'entrepreneuriat. Etant toujours à la recherche de nouvelles idées créatives, j'ai décidé de partager mes découvertes sur Innovant.fr, pour vous inspirer également.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline