Alimentaire

Glaces et dosettes font bon ménage

Stand d'Il Primo One Shot à Helsinki en Finlande en 2017. Source : YouTube (vidéo dans l'article)
382vues

La rigueur hivernale étant à l’œuvre, il peut paraître provocant de vous parler de glaces… Disons que cela nous permettra de nous réchauffer en songeant au beau soleil estival qui, dans quelques petits mois, nous donnera envie d’en savourer ! Quoi qu’il en soit, sachez que le système de dosettes n’est plus réservé aux machines à café. Les glaces se fondent elle aussi dans le moule !

Une machine à glaces innovante

Son nom mélange italien et anglais. On n’aurait pu faire mieux pour évoquer en même temps les glaces et l’innovation. Votre nouvel ami de demain s’appelle donc « Il Primo One Shot ». C’est une machines à glaces fonctionnant grâce à des capsules, un peu comme une machine à café Nespresso. Sauf que le café en dosette était entré dans les mœurs, ce qui était loin d’être évident pour… des cornets ! En plus, il ne s’agit pas de n’importe quel type de glace… mais de glaces à l’italienne ! Ce sont généralement celles que préfèrent les amateurs.

Il n’aura donc jamais été aussi facile de fabriquer des glaces à l’italienne. Inutile de le préciser : ici, le gobelet du café est remplacé par un cornet. L’engin, qui intéresse particulièrement restaurateurs et cafetiers, coûte plus de 1 300 € et jusqu’à 1 750 €. Ce ne sera pas donné à tous les particuliers et devrait concerner presque uniquement les professionnels ! Si jamais, réconfortez-vous en achetant un bon blender… De son côté, Il Primo One Shot était présenté en 2017 à Helsinki en Finlande :

Les dosettes sont fabriquées en Hollande. Elles correspondent à 6 saveurs différentes, dont 2 de sorbet. On n’y trouvera aucun conservateur ni colorant artificiel. Ce sont des fruits frais qui ont été utilisés. On ne demande qu’à essayer !

Une invention qui a mis 15 ans à s’imposer

Et si la Bretagne était en passe de détrôner l’Italie dans l’univers des glaces à prestige ? Ce n’est pas gagné d’avance, mais poussons tout de même un cocorico. C’est au salon Breizh Pro Expo de Rennes que cette belle machine à glaces italiennes a été présentée aux Bretons en ce mois de février 2018.

Mais soyons franc. La présentation a été faite par Claude Flamand, un sexagénaire belge (comme son nom semblait l’indiquer) ! Certains le surnomment « George Clooney », allez savoir pourquoi. Vendant des frites à Lannion, il jouit de la vente en exclusivité d’Il Primo One Shot dans le Grand Ouest pour le compte de La Venezia.

En outre, s’il s’agit de la première machine à glaces italiennes qui fonctionne sur le principe de la dosette, il y avait déjà de tels appareils pour les glaces normales depuis une quinzaine d’années. Cette technologie est née en Europe septentrionale et s’est répandue dans une dizaine de pays. Son succès est remarquable aux Pays-Bas, tandis qu’elle est arrivée il y a peu en France à l’aide de l’entreprise La Venezia à l’origine d’Il Primo One Shot.

Source :

Ouest-France

Philippe
Chaque jour qui passe est une innovation !

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline