MaisonPratiqueRestaurationShopping

Un restaurant où l’on peut acheter de la nourriture et des meubles

Source : rwguild
311vues

Tandis que les achats en ligne font l’objet d’améliorations incessantes pour faciliter les achats de toutes sortes, une nouvelle expérience de shopping immersive permet désormais aux clients d’acheter presque tout l’ameublement et la vaisselle en plus de leur repas.

Alimenter son intérieur

La société de meubles et décoration d’intérieur Roman and Williams, basée à New York, vient d’ouvrir un magasin avec un restaurant où l’on peut, en plus de consommer un repas, acheter les meubles et les tables qui vont avec. Le café, boulangerie et restaurant baptisé La Mercerie, est dirigé par le chef parisien Marie-Aude Rose et son mari Daniel Rose. À la sortie des fourneaux, une cuisine française « simple mais raffinée ». Tous les articles achetés peuvent être livrés le jour même.

Mettre un restaurant au beau milieu d’un magasin de meubles n’est pas une idée nouvelle : Restoration Hardware a notamment ouvert des restaurants dans trois de ses magasins RH Galeries, où les clients peuvent également acheter les meubles. Quant à Tiffany & Co, les clients du magasin phare de New York – le Blue Box Café – peuvent non seulement prendre leur petit-déjeuner chez Tiffany’s, mais ils peuvent également acheter les tasses à thé et les assiettes du café.

Le coin des fleurs, source : rwguild

Pour Roman et Williams, l’expérience est encore plus poussée puisque presque tout dans le café est à vendre, y compris les fleurs sur la table, qui sont vendues dans une boutique sur place par la fleuriste Emily Thompson.

Expérimenter le shopping autrement

La Mercerie représente une réponse à la tendance croissante à dépenser de l’argent pour des expériences plutôt que pour de simples objets. Robin Standefer et Stephen Alesch, fondateurs de Roman et Williams, ont choisi l’ensemble du mobilier et de la vaisselle pour créer un style unique, avec des combinaisons de céramiques provenant du Japon, de Suède, d’Australie et du Danemark, l’argenterie française et le linge de table fabriqué en Suède. En créant une expérience de shopping organisée et immersive, le magasin-restaurant pourrait représenter l’avenir de la vente au détail physique contre le commerce en ligne.

Source : andreas160578, Pixabay

Le restaurant servira un menu complet à partir de février. Il est déjà ouvert tous les jours de 10 h à 19 h pour le café, les pâtisseries et les cocktails. L’idée de combiner restauration et shopping pourrait-elle conduire à de nouvelles occasions toujours plus nombreuses d’associer les expériences et la vente au détail ?

Laura
Rédactrice web, je suis passionnée par l'écriture et les innovations. Ça tombe bien !

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline