Finance

Blockchain et bitcoin : un avenir prometteur pour la finance

182vues

Blockchain et bitcoin s’annonce comme étant la future révolution de la finance. Ils allient cryptographie et échange décentralisé de pair à pair. C’est une technologie qui se veut être l’internet des transactions et elle s’apprête à créer le web de demain et développer l’économie numérique.

Blockchain : système informatique révolutionnaire de la finance

On ne vous apprendra plus rien en vous disant que le web progresse continuellement. L’ère du web 3.0 donne place maintenant au web social 2.0. Big data et les objets connectés évoluent tellement qu’aujourd’hui une technologie Blockchain est née.

Pouvant se traduire par « chaine de blocs », la Blockchain est l’incarnation parfaite du piratage des fichiers audio et vidéo des années 1990. Autrement dit, elle s’inspire de la technologie P2P ou peer-to-peer signifiant « de pair à pair ». Véritable méthodologie de résolution d’un problème de généraux byzantins, elle gère le fonctionnement d’un ensemble de composants informatiques. C’est un système de protection contre les incidents techniques, notamment les défaillances et les malveillances.

Ce protocole cryptographique semble théoriquement invincible. Et pour cause, il a toutes les conditions pour être fiable lui-même. Cette fiabilité serait même maintenue même si une part minoritaire des composants essayait de transmettre des informations erronées qui pourraient violer la vérification de la double dépense. La Blockchain est un outil bien sécurisé qui va permettre de faire des transactions sans intermédiaires.

Bitcoin, monnaie électronique issue de Blockchain

Conçu par Satoshi Nakamoto, le Bitcoin est l’application la plus populaire de la technologie Blockchain. Monnaie fictive, il est constitué d’une clé privée et d’une clé publique. La clé privée étant réalisée avec 51 caractères alphanumériques qui débutent par le chiffre « 5 ». Quant à la clé publique, elle est faite de 34 caractères alpha-numériques qui commencent par « 1 » ou « 3 ».

La force du Bitcoin repose sur le fait qu’il est impérissable, identifiable et impossible à restituer. Il est non périssable, car il s’agit d’une monnaie virtuelle. L’on peut très bien l’identifier et ne pas le contrefaire, car chaque Bitcoin dispose de son propre numéro exactement comme les billets de banque. En outre, le Bitcoin ne nécessite pas d’un transport blindé pour le déplacer ou d’un coffre-fort pour le stocker. Un ordinateur ou un portable intelligent suffisent amplement.

Finance 10 C

Autre atout du Bitcoin, c’est qu’il est fongible. Il est possible de l’interchanger avec un autre Bitcoin. Par ailleurs, cette monnaie fictive peut être subdivisée. Elle est divisible en 100 millions de satoshis (le satoshi étant la plus petite unité de Bitcoin).

Axel
Rédac' en chef, je suis un véritable passionné d'innovations et d'entrepreneuriat. Etant toujours à la recherche de nouvelles idées créatives, j'ai décidé de partager mes découvertes sur Innovant.fr, pour vous inspirer également.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline