Loisirs

Des robots experts en câlins dans les parcs Disney

11vues

Disney Entreprises vient de déposer le brevet pour ses futures mascottes robots aux Etats-Unis. Il s’agit de robots représentant des personnages de Disney. La particularité de ces robots, c’est qu’ils sont conçus pour être capable d’interagir avec les humains. Avec des membranes flexibles et molles, il serait possible de les câliner.

Des robots autonomes spécialistes en câlins

Le brevet déposé par Disney décrit les mascottes robots comme étant de structure rigide. Toutefois il possède des membranes flexibles et des vides remplis de fluides.  C’est une façon d’humaniser le robot de sorte qu’il soit souple et douce. Ce détail était indispensable car les visiteurs voudront interagir avec les personnages. Ces robots prendront la forme des personnages tirés de leurs films d’animation de Mickey à la Reine des neiges.

Ainsi Disney s’engage dans une nouvelle orientation. Le plus grand nom du loisir montre avec ces robots qu’il est prêt à remplacer les interprètes incarnant les mascottes. Cette mesure devrait réduire le cout des mains d’œuvre. Les employés seront remplacés dès lors que ces robots circuleront. D’autre part, le brevet ne donne pas de précision sur le fonctionnement du robot, si celui-ci sera autonome ou s’il devra être contrôlé par un humain. La déclaration du vice-président de R&D Jon Snoddy fait état de l’importance de l’IA et du Machine Learning, les personnages devront comprendre comment circuler au milieu des humains. Ce qui laisse entendre que Disney mise sur l’autonomie du robot.

Loisirs 7 B

Un robot mou pour une sécurité maximum

Le concept de robot mou est né du film Nouveaux héros avec en personnage principal le robot BaymAx. Mais au fil de la conception du projet, Disney a fortement redouté qu’un accident puisse survenir. Toutefois Disney indique dans le brevet que le robot aura le corps mou pour réduire l’impact des collisions avec les enfants.  Les créateurs procèdent déjà à plusieurs tests et les résultats semblent être concluants. Le dépôt de brevet n’équivaut cependant pas au lancement de produit. Il faudra attendre pour savoir si le projet va se concrétiser ou non.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Axel

Rédac’ en chef, je suis un véritable passionné d’innovations et d’entrepreneuriat. Etant toujours à la recherche de nouvelles idées créatives, j’ai décidé de partager mes découvertes sur Innovant.fr, pour vous inspirer également.


Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline