Pratique

L’uritrottoir : des urinoirs qui produisent des engrais

248vues

A Paris, l’urinoir public est devenu le théâtre d’une modernisation assez inattendue. Installé pour résoudre le problème de civisme masculin, l’Uritrottoir vient de trouver une autre application. En effet, les urinoirs publics serviront désormais à récolter l’urine pour le transformer en engrais. Cette possibilité a été confirmée par une étude publiée dans un numéro du journal « Agricultural and Food Chemistry » en Aout 2009.

Des urinoirs pour lutter contre l’incivilité

Le problème du pipi public a été un véritable fléau dans la ville de Paris avant l’installation des Uritrottoirs. Ce problème laissait une odeur désagréable et nécessitait des couts d’entretien très élevés. Pour remédier à cela, la ville a décidé d’installer ces urinoirs peu communs. En effet, ils sont remplis de pailles ou de copeaux de bois pour absorber le liquide. Ce qui est intéressant dans ce système c’est qu’il réduit grandement l’odeur.

L’urine, une réserve de vitamines pour les plantes

En dehors de sa fonction anti-incivilité, ces urinoirs permettent également de récolter de l’urine pour les transformer en engrais naturel. Jusque-là, nous connaissons les bienfaits des excréments d’animaux dans les champs ou les jardins. Cependant, il se trouve que l’urine contient plus de vitamines qui sortent du corps que les excréments solides. Les vitamines récoltées de l’urine sont depuis quelques années utilisées pour augmenter les récoltes, notamment en Afrique de l’Ouest.

Environnement 8 B

Aujourd’hui la verdure publique de la ville de Paris bénéficie aussi de ces vitamines urinaires. Il est à noter toutefois que l’urine collectée n’est pas directement appliquée sur les plantes. Trop fort en ammoniaque, l’urine ne peut pas directement être appliquée sur les plantes au risque de bruler la racine. Avant d’être appliquée, l’urine doit subir un processus de dilution. En général, un volume d’urine se dilue avec 10 à 20 volumes d’eau pour être ensuite arroser sur les racines des plantes pendant la période de croissance.

Axel
Rédac' en chef, je suis un véritable passionné d'innovations et d'entrepreneuriat. Etant toujours à la recherche de nouvelles idées créatives, j'ai décidé de partager mes découvertes sur Innovant.fr, pour vous inspirer également.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline