Education

Intelligence artificielle : L’éducation s’adapte aux changements

208vues

Actuellement, plus de 47% des emplois américains sont menacés à cause de l’intelligence artificielle. L’impact de cette dernière affecte en partie le marché du travail, ce qui ne peut être résolu que par l’adaptation des deux parties. Pour suivre ce rythme, l’éducation devrait s’adapter aux changements positifs qu’impose l’intelligence artificielle. Et vu qu’il est difficile, voire impossible de ne pas subir les conséquences, il est nécessaire de prévoir cet adaptation pour améliorer la situation du monde professionnel. Quels sont alors les changements engendrés par l’intelligence artificielle et quelles sortes d’adaptation peuvent entreprendre le domaine de l’éducation ?

L’IA impose une polyvalence de chaque individu

Il est évident que l’intelligence artificielle génère une hausse rapide des compétences. Cela fait que les travailleurs, n’ayant pas acquis un certain niveau doit se réévaluer pour mettre à jour ses compétences. De plus, il y aura des connaissances qui ne seront plus « à la mode » au fil du temps, ce qui est une démotivation pour tous. On se met alors à se demander pourquoi apprendre des choses qui ne nous serviront à rien à l’avenir.

Selon Joel Mokyr, il serait pratique pour tous de continuer l’apprentissage courant que le système éducatif a mis en place, mais qu’il faut, par ailleurs, avoir certaines connaissances en informatique. C’est donc une question de polyvalence et d’adaptation pour tous. D’où, un penchant pour l’improvisation. Cependant, cette dernière ne sera pas l’idéal dans toutes les situations, alors, chaque individu devra apprendre au cours de leurs parcours professionnels, certaines des compétences.

Un avantage non négligeable pour tous âge

Avec l’âge, notre capacité d’apprentissage diminue au fur et à mesure. En effet, nous n’aurons plus les mêmes mémoires que dans notre jeunesse. Or, l’intelligence artificielle nécessite toujours de l’apprentissage constant. Les vieux hommes ne seront donc pas à leur avantage. Mais pour adapter l’éducation à ce changement, l’apprentissage ne s’entasse plus durant les années vertes. Au contraire, lle va s’étaler jusqu’à la vie professionnelle de chacun. Certes, il ne sera pas possible d’omettre certaines parties des choses impératives à apprendre à l’école, ni de suivre constamment les nouvelles compétences, mais les individus l’apprendront avec la communication et l’expérience.

Education 7 B

La routine et l’ennui aux oubliettes

Le manque de motivation est souvent causé par les tâches routinières qui ne sont pas en accord avec le domaine de travail. L’intelligence artificielle est la solution, puisqu’elle sera programmée à effectuer les routines à la place des individus. Ces derniers auront alors l’opportunité de laisser épanouir leur potentiel. Dans ce méthode de travail, seul ceux qui seront vraiment prêt à travailler, travailleront. Un emploi enrichissant et motivant, l’entreprise sera fluide, et la productivité de chaque employé se verra augmenter en flèche.

Axel
Rédac' en chef, je suis un véritable passionné d'innovations et d'entrepreneuriat. Etant toujours à la recherche de nouvelles idées créatives, j'ai décidé de partager mes découvertes sur Innovant.fr, pour vous inspirer également.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline