Environnement

Les énergies renouvelables en France en 2030

313vues

La France est en marche vers une transition énergétique qui vise à promouvoir l’emploi des énergies renouvelables électriques. En 2016, le Baromètre des énergies renouvelables électriques en France qui a été réalisé par Observ’ER a affiché un résultat positif dans ce sens. 

L’ambition de l’énergie vert pour 2030

Le constat reçu de ce Baromètre des énergies renouvelables électriques indique que déjà 23% de la consommation en énergie en France est assuré par l’énergie renouvelable.  Neuf différents secteurs sont à l’origine de cette transition. Le but étant d’arriver à fournir à 40% la consommation d’énergie d’ici 2030.

Les secteurs mobilisés dans le domaine de l’énergie verte

Le premier d’entre eux est l’hydroélectrique. En tant que première source d’énergie renouvelable il produit une puissance de 25 479 MW.

L’énergie éolienne vient en seconde place. Non seulement, elle a permis d’installer 11 166 MW de puissance, mais elle a également créé de l’emploi. Plus de 14000 personnes ont trouvé du travail dans l’industrie éolienne.

En matière d’énergie verte, le bio-gaz est un secteur encore à exploiter. En raison d’un cadre réglementaire invalidé, il a été en pause durant l’année 2016 mais compte revenir en force cette année. Réduire les déchets et à la fois produire de l’énergie par la valorisation énergétique des déchets est en marche. Ayant produit seulement 990 MW de puissance, cette filière prévoit de multiplier par 50 la production en fin 2018.

La biomasse solide contribue à l’alimentation des chauffages des particuliers ou industriels. Il existe peu de site mais ils sont de grande taille et la production s’est améliorée de 12% depuis 2015. La production d’électricité est prévue dans les années à venir.

Environnement 5 B

En constante évolution, l’énergie photovoltaïque générait en 2016 7017 MW de puissance. Une progression est cependant attendue pour 2018.

Disposant de nouveaux sites en Guadeloupe et Soultz-Sous-Forêts, la géothermie est en pleine ascension et ne compte pas s’arrêter à la production nationale.

Les énergies marines renouvelables restent également à exploiter. En attendant, l’énergie éolienne en mer va connaitre un essor d’ici 2023. Enfin, l’énergie solaire thermodynamique est prometteur pour l’avenir, seulement elle n’émerge pas encore en 2016. Faisant 1,01 MW de puissance elle reste tout en bas de l’échelle de la production d’énergie verte.

Axel
Rédac' en chef, je suis un véritable passionné d'innovations et d'entrepreneuriat. Etant toujours à la recherche de nouvelles idées créatives, j'ai décidé de partager mes découvertes sur Innovant.fr, pour vous inspirer également.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline