Transport

Investissement de Airbus Ventures dans BestMile

216vues

Une plate-forme spécialisée a été créée par BestMile pour permettre d’opérer des flottes de véhicules autonomes. Cette nouvelle technologie d’automatisation de flotte est d’un grand intérêt pour Airbus Group.

Airbus Ventures et BestMilefait, un partenariat prometteur

Bien que les voitures autonomes ne soient pas encore tout à fait prêtes à rouler parmi les véhicules traditionnels, on pense déjà à la manière de les faire rouler en réseau. La jeune pousse BestMile s’y attèle depuis 2014. Résultat : elle dispose d’une large avance dans le domaine et a accumulé une expertise.

Avisé par cela, Airbus Group veut coopérer avec la start-up suisse en investissant 2 millions d’euros. Une somme qu’il a récoltée grâce à l’appui financier de Partech Ventures et Serena Capital. Le fonds de démarrage de BestMiles atteint donc 5,5 millions de dollars avec l’ajout de 3,5 millions de dollars qu’elle avait réuni en 2015 lors d’une levée de fonds. Ce montant augmenterait encore d’ici 2018, car la jeune pousse envisage de doubler son équipe pour atteindre une soixantaine de salariés. Pour ce faire, elle projette de faire une levée de fonds bien plus importante.

De nombreux modèles de véhicules autonomes sur un même réseau

En 2012, pour mener à bien le programme européen City mobile 2, le campus de l’Ecole polytechnique de Lausanne (EPFL) a reçu un des premiers prototypes de véhicules sans conducteur. C’était dans ce cadre que BestMile est née.

En automne 2014, des ingénieurs qui ont travaillé d’arrache-pied ont pu concevoir une préversion du logiciel de gestion de flotte de véhicules autonomes. Cette version bêta servira actuellement de déployer des navettes autonomes. A noter que BestMiles coopère avec différentes entreprises de transport, notamment Poste suisse, Navya, Local Motors. En outre, elle s’associe avec de nombreux constructeurs automobiles américains, japonais, allemands, et français.

Investissement de Airbus Ventures dans BestMile

Capable d’incorporer sur un même réseau différents modèles de véhicules autonomes de divers constructeurs exactement comme l’outil utilisé des sociétés de taxis et des opérateurs de transports en commun traditionnels, la plate-forme révolutionnaire BestMille se veut être une référence dans la gestion de flotte de véhicules autonomes. D’ici 2020, lors des Jeux olympiques de Tokyo et l’Exposition universelle de Dubai. La start-up compte lancer les premiers services de transport autonomes.

Axel
Rédac' en chef, je suis un véritable passionné d'innovations et d'entrepreneuriat. Etant toujours à la recherche de nouvelles idées créatives, j'ai décidé de partager mes découvertes sur Innovant.fr, pour vous inspirer également.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline