Pratique

Prévenir la lombalgie avec un capteur lombaire : Koach

191vues

Koondal, la start-up française a eu l’idée de créer un nouveau capteur pour lutter contre le mal de dos. Cette inspiration vient après avoir observé des pratiques physiques des tribus africaines, asiatiques et sud-américaines.

Koach : un capteur intelligent et high-teh

Le capteur, nommé Koach, est posé sur la région lombaire. Il suit les gestes et mouvements dorsaux de la personne durant la journée. Doté d’intelligence artificielle, cet objet permet de diriger et proposer à son utilisateur des mouvements pouvant atténuer la douleur lombaire selon les données qu’il collecte. Il fonctionne alors tout en menant le patient à un exercice corporel qui lui sera bénéfique.

La start-up est toujours à l’air du temps concernant la technologie et ses évolutions. Le Vice-président de l’entreprise, Maxime Batandéo assure que Koondal maîtrise tous les aspects techniques du projet. Que cela concerne la carte électronique de l’objet intelligent jusqu’aux algorithmes de traitements de données de mouvements, l’entreprise promet de sa capacité. Capteur conversationnel, Koach peut poser une série de questions qui oriente au mieux le patient dans le soin.

Fiabilité et professionnalisme

Le dos fait partie des éléments vitaux de l’homme, il garantit surtout l’équilibre. Il faut quelqu’un d’expert pour le soigner en cas de souci. Le capteur Koach a été élaboré par des professionnels de la santé. Batandéo annonce la collaboration avec un spécialiste en médecine physique qui est le Dr. Philippe Dupont. En 30 ans de pratique médicinale, ce dernier est également spécialiste en rachis lombaire. Il s’agit de composer un questionnaire définissant tous les risques de lombalgie chronique. Ils ont aussi sélectionné les mouvements qui s’adaptent à une rééducation fonctionnelle.

Pratique 8 B

Une campagne a été lancée sur le site web Indiegogo pour compléter le financement du projet. L’objectif est fixe pour 60 000 euros. Le capteur sera vendu au prix de 139 euros pour les premiers venus et mis en vente à partir d’octobre 2017.

  • Frédéric Lebault

    Très simple pour prévenir le mal de dos: dormir dans un lit long. Donc, lit de 210 ou + pour les grands.

Axel
Rédac' en chef, je suis un véritable passionné d'innovations et d'entrepreneuriat. Etant toujours à la recherche de nouvelles idées créatives, j'ai décidé de partager mes découvertes sur Innovant.fr, pour vous inspirer également.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline