Si les restes de l’État américain ne se sont pas encore prononcés sur l’utilisation des drones comme livreurs de marchandises, la Virginie se place sur le devant de la scène avec cette approbation. À partir de l’été prochain, les robots terrestres et autonomes peuvent être utilisés librement et circuler dans toutes les rues des villes.

Des robots au service de livraison de colis

L’utilisation de ce dispositif robotique autonome pour livrer des colis a eu son premier agrément par cet État américain, qui se trouve être le premier à le donner en attendant la décision des autres Etats. Il s’agit d’une loi portant sur la libre circulation des robots qui a été votée au début du mois de mars dernier. À partir de ce 1er juillet, ces machines intelligentes se déplaceront sur les trottoirs et les passages piétons des villes de l’État. Elles peuvent parcourir pour une vitesse de 15 km par heure ou à plus de 10 miles par heure. Leurs charges ne pourront dépasser les 22,5 kg. Même doté d’une autonomie, l’automate devra être contrôlé à distance et en permanence selon la loi. Malgré cette constitution, chaque ville peut décider de les utiliser ou non dans sa communauté.

Les enjeux des nouveaux robots-livreurs pour les entreprises

Cette décision donne avantage aux jeunes entreprises innovantes comme Dispatch, Savioke ou Starship Technologies. Cette dernière société a participé à l’élaboration de la loi régissant ces robots-livreurs. Le seul obstacle que les logisticiens et les retailers trouvent exorbitant paraît être le dernier kilomètre. Par contre, les acteurs historiques de l’automobile préfèrent les drones même si aucune convention ne leur est pas encore octroyée. Mercedes et Ford font une grande concurrence en cette matière. Le premier constructeur voiturier présente son concept de van muni de drones pour des raisons de livraison. Le second propose son véhicule autonome depuis Mobile World Congress.

Recevez les innovations du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici