EducationTech

VIK-e : Réintégration d’enfants hospitalisés grâce à des robots

242vues

Lancé durant l’été dernier, l’avancement technologique du projet Victory in Innovation for Kids – electronic ou VIK-e permet à 24 enfants hospitalisés de réintégrer l’école. Cela est possible grâce à des robots mobiles retransmet les cours via un système de téléconférence.

Une innovation technologique au service des enfants

L’étude menée par l’Agence Technique de l’Information sur l’Hospitalisation a montré que chaque année, près de 2 millions d’enfants n’ayant pas encore atteint l’âge de 18 ans sont hospitalisés dans le monde. Bien que la plupart de ces derniers n’y restent que pour un bref moment, d’autres y restent beaucoup plus longtemps. Cette hospitalisation, d’une durée prolongée, constitue pourtant des inconvénients particulièrement pour leurs scolarisations.

Depuis des années, les services hospitaliers ont étudié les installations possibles afin de pouvoir y assurer la poursuite de la scolarisation. La solution étant de mobiliser tous les moyens nécessaires jugés utiles pour permettre à l’enfant de suivre les cours tout en restant à l’hôpital. Un bon nombre d’associations et groupement s’y sont engagés. En prenant pour exemple l’association « L’école à l’hôpital », on peut constater que 466 enseignants ont dispensés près de 21 598 cours à plus de 4000 enfants hospitalisés en 1 an.

Cependant, cette idée, bien que généreuse, représente un risque d’isolement qui est non négligeable pour l’enfant malade. En effet, le patient pourrait se sentir cloisonné et privé de ses amis tant qu’il se sentira seul sur son lit d’hôpital. Constatant ces inconvénients, centres médicaux et associations se tournent vers la technologie dans le but d’offrir une scolarisation conforme et identique à tous les milieux scolaires que les enfants hospitalisés ont connus.

Le projet VIK-e pour l’éducation

Grâce à l’initiative du directeur du Centre Léon Bérard, le professeur Jeans-Yves Blay et le projet VIK-e, les enfants hospitalisés pourront réintégrer salles de classe et cours de récréation par le biais d’un robot de télé présence qui sera connecté par ordinateur. Élaborés et conçus par la société Awabot avec la collaboration de BMS, les robots sont manipulables à distance, ce qui permet une certaine autonomie aux enfants qui les pilotent. Le projet test sera étudié sur 2 ans et sera expérimenté sur 24 enfants hospitalisés.

Outre la réintégration des enfants hospitalisés à la scolarisation, les robots du projet VIK-e peuvent également offrir aux malades l’opportunité d’apprécier le monde extérieur grâce à la webcam dont ils sont dotés. Malgré leurs hospitalisations, les enfants pourront interagir avec leurs proches à leurs guises. Favorisant efficacement au rétablissement des patients, ce robot semble être l’innovation par excellence entre la médecine et l’enseignement.

Axel
Rédac' en chef, je suis un véritable passionné d'innovations et d'entrepreneuriat. Etant toujours à la recherche de nouvelles idées créatives, j'ai décidé de partager mes découvertes sur Innovant.fr, pour vous inspirer également.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline