AutoTransport

Voitures connectées : accord entre Microsoft et Toyota

201vues

Microsoft franchit une nouvelle étape et signe un accord de licence avec Toyota en ayant pour cibles les véhicules connectés. La grande firme a conclu un accord de licence avec le constructeur japonais Toyota qui va permettre à ce dernier d’utiliser des brevets de Microsoft dans les véhicules connectés.

Microsoft fait se fait une voie dans la voiture connectée

Cet accord offre à Toyota les outils nécessaires pour l’invention d’une automobile moderne. Microsoft a déjà signé un pareil accord avec Renault Nissan auparavant. Cette semaine, il collabore également dans un second temps avec l’entreprise japonaise Toyota. Le constructeur développera facilement cette création par une connexion internet dans chaque véhicule, grâce aux services dans le Cloud de l’entreprise. L’offre permet d’inclure l’assistance virtuelle Cortana en coordination avec le téléphone, le PC ainsi que d’autres appareils du constructeur dans le véhicule.

Voitures connectées : accord entre Microsoft et Toyota

 

Cet accord contient la propriété intellectuelle ayant rapport à la technologie de traitement de l’information et de la communication de ces appareils. Ainsi, la voiture pourra servie de bureau mobile avec l’intégration de Office 365 sous licence. De plus, il y aura une longue liste de système d’exploitation qui complètera et finalisera l’appareil. Microsoft ne tient pas à dévoiler tous les éléments qui composent cet accord pour le moment. Mais ils se rapportent probablement au développement de logiciels propres à ces moyens de transport connectés.

En matière de cybersécurité

Le recours aux brevets de licences croisées semble être un domaine encore nouveau pour les constructeurs automobiles. Il affirme que cette méthode est désormais adoptée par nombreuses entreprises de construction voiturière. Cet analyste chez IHS trouve cette collaboration naturelle, et que chaque société de voiture devra avoir recours. Ce système de connexion de véhicule à l’internet assure une technologie de sécurité vue l’évolution de la cybersécurité d’aujourd’hui. Elle protège les voitures contre quelconque intrusions ; c’est la principale raison pour laquelle ces entreprises se pourvoient de cette procédure.

Axel
Rédac' en chef, je suis un véritable passionné d'innovations et d'entrepreneuriat. Etant toujours à la recherche de nouvelles idées créatives, j'ai décidé de partager mes découvertes sur Innovant.fr, pour vous inspirer également.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline