Pratique

Une carte bancaire pour aider les malvoyants à retirer de l’argent

Une carte bancaire pour aider les malvoyants à retirer de l'argent

La Journée internationale du handicap est l’occasion de mettre en lumière les innovations qui visent à améliorer le quotidien des personnes en situation de handicap. Parmi ces avancées, une nouvelle carte bancaire conçue par la société française Idemia promet de faciliter la vie des malvoyants. Cette carte intègre un lecteur d’empreinte digitale, permettant de sécuriser les paiements sans nécessité de saisir un code secret.

Une belle innovation

Les personnes malvoyantes rencontrent souvent des difficultés avec l’augmentation des écrans tactiles, notamment pour composer leur code de carte bleue. Idemia, leader européen de la fabrication de cartes bancaires, a développé une solution de sécurisation biométrique. La carte permet de réaliser des paiements sans code en plaçant simplement le pouce sur le lecteur d’empreinte, même pour des montants supérieurs au plafond habituel du sans contact.

Ce système a l’avantage de prévenir le risque de vol de code PIN. Pour les terminaux de paiement traditionnels, les personnes déficientes visuelles peuvent s’orienter grâce à un repère en relief sur le chiffre 5. Cependant, cette aide tend à disparaître avec l’arrivée des terminaux pin on glass, qui sont des écrans tactiles sans relief.

Une aide précieuse pour les malvoyants

Idemia assure que la sécurisation biométrique offre une protection supplémentaire en cas de vol de la carte, car elle ne pourra pas être utilisée pour des paiements sans contact par une autre personne. Le surcoût pour l’utilisateur serait d’environ un euro par mois. Pour les malvoyants, le retrait d’argent aux distributeurs automatiques est une problématique importante. C’est un défi majeur lorsque l’écran n’est pas lisible.

En France, environ 207 000 personnes sont aveugles, et près d’un million sont considérées comme malvoyants moyens. Idemia, qui a réalisé plus de deux milliards d’euros de chiffre d’affaires, s’est également associée à MasterCard pour créer une touch card. Cette carte de paiement est dotée d’encoches pour aider les non-voyants à les identifier au toucher. Ce projet, développé en collaboration avec des associations de personnes non-voyantes, a déjà connu un succès notable, avec 60 millions des 600 millions de cartes produites par Idemia en 2022 équipées de ces encoches utiles. Bravo !

Source :