ProTech

Comongo : l’intelligence artificielle au service de l’humain

81vues

La start-up grenobloise Comongo a développé un outil logiciel d’analyse des ressentis inédit pour réaliser des audits d’image et de stratégie d’entreprises mêlant analyse sémantique et arbitrages humains. L’objectif ? Réaliser une analyse éclairante, rapide et abordable, qui prenne en compte le ressenti humain et permette à toute organisation de donner du sens à sa stratégie.

C’est ce que les équipes de Comongo appellent la Beautiful Data. Une technologie de pointe capable de fournir des données aux collaborateurs de l’entreprise, d’éclairer leurs prises de décision, mais qui ne fait pas les choix à leur place. La technologie propose, l’Homme dispose ! Une philosophie à contre-courant d’un certain nombre de tendances technologiques de notre époque.

Pour obtenir ces données, Comongo a développé l’outil Comonimage notamment grâce à l’expertise de sa directrice R&D-associée, et ingénieure-doctorante en sciences du langage, Pauline Soutrenon, et du président et fondateur de l’entreprise, Stéphane Labartino, issu du monde de la communication et du marketing. Un logiciel d’analyse sémantique d’intelligence artificielle unique en son genre.

Car là où la plupart des entreprises utilisent l’intelligence artificielle pour exploiter des volumes de données quasiment infinies (Big Data), sans traitement initial, les équipes de Comongo ont fait le choix inverse. Elles donnent la parole à leurs clients et co-construisent avec eux en amont du traitement informatique les termes de référence de l’étude.

Via la plateforme en ligne de Comonimage, le client-utilisateur définit, avec ou sans l’aide du support de Comongo, les objectifs à accomplir et un corpus réduit d’intervenants (collaborateurs de l’entreprise, clients, sous-traitants…) qui répondent à une série de questions ouvertes proposées par Comonimage. L’algorithme basé sur l’analyse sémantique prend ensuite le relai pour traiter ces données et restituer les conclusions de l’audit.

« Le client donne le contexte et l’outil propose un diagnostic. La donnée n’est intéressante que quand l’humain peut y donner du sens, des idées, et prendre des décisions éclairées », explique Stéphane Labartino. Selon lui, Comonimage permet d’enclencher « rapidement la dynamique de changement et son adhésion » car il n’y a plus besoin de convaincre les clients, ces derniers « connaissant la source de la donnée » qui leur est proposée.

La méthodologie Comongo permet de gagner du temps (une étude qualitative peut être réalisée en deux à quatre semaines contre six mois en moyenne), d’obtenir des résultats extrêmement précis et segmentés tout en éliminant les biais humains (les réponses des intervenants sont anonymisées), le tout pour des budgets revus largement à la baisse.

Axel
Rédac' en chef, je suis un véritable passionné d'innovations et d'entrepreneuriat. Etant toujours à la recherche de nouvelles idées créatives, j'ai décidé de partager mes découvertes sur Innovant.fr, pour vous inspirer également.
Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +