Digital

Réseaux mobiles 5G : un aide-mémoire

Source : Pixabay. La technologie 5G en quelques mots.
95vues

Avec l’adoption généralisée de l’Internet des objets dans les applications d’entreprise, telles que la fabrication, l’agriculture, la santé…, parallèlement à la dépendance croissante à l’égard des smartphones et des ordinateurs toujours connectés, les contraintes de la technologie 4G LTE incitent les opérateurs de réseaux mobiles à se lancer sur un déploiement accéléré des communications 5G pour suivre le rythme des besoins actuels et futurs du réseau.

Cet aide-mémoire est une introduction aux réseaux mobiles 5G, ainsi qu’aux smartphones, points d’accès mobiles et appareils IoT qui fonctionnent sur ces derniers.

Qu’est-ce qui constitue la technologie 5G ?

Pour les opérateurs de réseaux mobiles, le 3GPP a identifié trois aspectes pour lesquels la 5G devrait offrir des avantages significatifs. Principalement, la 5G désigne 5G NR (Nouvelle radio), qui est la norme adoptée par 3GPP, une coopérative internationale responsable du développement des normes 3G UMTS et 4G LTE.

Ci-dessous une vidéo relatant le déploiement de la technologie 5G :

Il existe d’autres technologies 5G. Le réseau 5G TF de Verizon fonctionne sur les fréquences de 28 et 39 GHz et est utilisé uniquement pour les services haut débit sans fil fixes, pas dans les smartphones. Les déploiements de Verizon 5G TF ont été arrêtés en décembre 2018 et seront transférés à 5G NR à l’avenir.

Communications ultra fiables à faible latence (URLLC)

URLLC est destiné aux cas d’utilisation extrêmement sensibles à la latence ou critiques, tels que l’automatisation d’usine, la chirurgie à distance par robot et les voitures sans conducteur. Selon un livre blanc de Medhi Bennis, l’URLLC devrait cibler un taux de latence de 1 ms et un taux d’erreur relativement faible.

Les technologies qui activent URLLC sont toujours en cours de normalisation, ceux-ci seront publiés pour le milieu de 2020. Dans les réseaux LTE, les répéteurs cellulaires comblent les lacunes dans les zones où la force du signal des stations de base traditionnelles est insuffisante pour répondre aux besoins des clients.

Source :

TechRepublic

Laisser une réponse

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline