PratiquePro

Comment choisir son aspirateur pour un usage professionnel ?

438views

Un aspirateur professionnel doit répondre à des besoins spécifiques afin d’aspirer de la poussière en grande quantité voire même de l’eau selon les cas. Il est impératif qu’il soit robuste. Alors, comment bien le choisir ? Voici tous les critères de choix à prendre en compte !

La puissance et l’endurance

Votre aspirateur professionnel peut être utilisé des heures durant ou sur une période courte mais de façon intensive. Pour qu’il s’adapte à cela, il est important que sa puissance soit comprise entre 1 200 et 1 500 Watts. Au-delà, les moteurs sont conçus pour un usage ménager et non pro, ils vont alors être rapidement hors service.

De plus, en ce qui concerne le moteur, il en existe de différents types. Guidez votre choix en fonction de l’utilisation liée à la surface à nettoyer. De ce fait, si vous allez vous en servir pendant plus de trois heures, le moteur triphasé conviendra davantage car il n’y aura pas de risque de surchauffe. Pour une durée inférieure, un moteur monophasé est tout à fait adapté. Et, si vous nettoyez dans un milieu où le risque d’incendie est fort, choisissez un moteur à air comprimé car il fonctionne sans électricité.

De même, en ce qui concerne la dépression à la colonne d’eau, choisissez un modèle pour lequel elle se situe entre 2 300 et 3 000 mm. Pour ce qui est du débit d’air, il est idéalement compris entre 150 et 220 m3/h.

Les déchets à aspirer

Un aspirateur professionnel peut servir à aspirer différents types de déchets. Mais, on n’aspire pas des poussières comme des gravats ou encore de la poussière toxique telle que l’amiante. Les fabricants ont donc conçu des modèles adaptés à chaque type de déchets.

Faire le bon choix suppose de bien déterminer au préalable vos besoins et la nature des déchets mais aussi leur composition solide ou liquide. Cela vous permettra aussi de choisir le bon filtre. En effet, pour certains détritus, lorsque les risques sanitaires sont importants, la réglementation impose des règles d’hygiène très strictes. C’est notamment le cas avec l’amiante, une substance très nocive recherchée lors des diagnostics immobiliers comme cela est expliqué sur le blog 123 immo. Il vous faudra alors un aspirateur professionnel doté d’un filtre absolu qui retient la totalité des poussières.

Le confort d’utilisation

Vous allez utiliser votre appareil souvent et dans des lieux aux configurations variées. Son confort d’utilisation est donc un critère important. Pour cela, il faut être attentif au :

  • Câble : Une longueur de 10 à 12 m vous évite de devoir changer de prise trop souvent.
  • Flexible : Sa longueur idéale est comprise entre 2,5 m et 3 m. Il doit aussi être à mémoire de forme pour la reprendre après utilisation et résistant aux arrachements.
  • Poids de l’aspirateur professionnel : Si vous devez monter des escaliers avec et le transporter de site en site, sa légèreté est primordiale. Si c‘est un modèle à roulettes ou dorsal, un poids de 4 à 6 kg convient. Si c’est un aspirobrosseur, ne dépassez pas les 10 kg.
  • Bruit : Le niveau de bruit d’un moteur performant est de 55 à 75 dB(A). Si vous devez choisir entre bruit et puissance, pour ce type d’utilisation, il vaut mieux privilégier le second critère.

Aspirateur professionnel avec ou sans sac ?

Avec une utilisation professionnelle, il vaut mieux choisir un modèle avec sac. En effet, le sans sac ne garantit pas une filtration à 100 % et le dernier filtre de la poussière sera alors vos poumons, ce qui n’est pas bon pour votre santé. Et, comme l’indique cette page, si le sac a un coût, il filtre tout le temps et la cuve de votre aspirateur professionnel reste propre.

Axel
Rédac' en chef, je suis un véritable passionné d'innovations et d'entrepreneuriat. Etant toujours à la recherche de nouvelles idées créatives, j'ai décidé de partager mes découvertes sur Innovant.fr, pour vous inspirer également.
Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline