EnvironnementMaisonPratique

Une maison biologique construite à partir de déchets agricoles recyclés

Maison biologique, Crédits photo : GXN
833vues

Après les appartements-conteneurs de Bangalore, le Danemark nous présente un projet collaboratif soutenu par son ministère de l’Environnement : utiliser les déchets agricoles comme matériaux de construction dans des logements durables.

Upcycling et environnement

Les exigences croissantes pour une meilleure utilisation de l’espace et durabilité conduisent à des approches innovantes dans le logement, qu’il s’agisse de maisons modulaires assemblées rapidement ou de maisons solaires également portatives. Un projet basé au Danemark se concentre sur l’utilisation de matériaux plus durables.

Maison solaire à Montréal, Crédits photo : Benoît Rochon

Le projet, mené par GXN en collaboration avec la société de design EEN TIL EEN et soutenu par le ministère danois de l’Environnement et une quarantaine de partenaires dans leur ensemble, vise à démontrer la capacité d’upcycling – recyclage créatif – et de durabilité dans la conception de logements. Dès les fondements, la « Maison Biologique » n’exige pas la permanence du béton. À la place, les architectes ont opté pour des pieux vissés, ce qui signifie que les maisons peuvent être déracinées et déplacées ailleurs, relativement facilement et sans trop perturber les terrains.

Une maison verte

La majorité des matériaux de construction proviennent de ce qui est habituellement considéré comme des déchets agricoles. Connus sous le nom de « déchets biologiques » dans l’industrie agricole qui les envoie normalement à l’incinération pour la production d’énergie, ces matériaux comprennent les tiges de plants de tomate récoltées, de la paille, des algues, des copeaux de bois et bien d’autres.

Déchets organiques, Crédits photos : Efraimstochter

Après de nombreux tests de robustesse et de propriétés statiques, les matériaux sont transformés en un panneau composite utilisé dans les murs de la maison biologique. Celle-ci est ensuite finie avec un revêtement de chez Kebony. Ce spécialiste du bois, basé en Norvège, axé sur la durabilité a conçu une technique brevetée où le bois résineux est traité pour obtenir des propriétés similaires au bois dur, le rendant durable et attrayant, et produisant un revêtement argenté via l’exposition.

Même le processus de conception a été choisi pour minimiser le gaspillage : l’entreprise EEN TIL EEN utilise des techniques numériques avancées pour assurer que les projets passent rapidement de la validation de principe à la construction réelle et avec moins de risques d’erreur. La maison biologique est présentée dans le cadre du projet BIOTOPE à Middelfart, au Danemark. D’autres idées d’upcycling ?

Source :

Spring Wise, GXN

Axel
Rédac' en chef, je suis un véritable passionné d'innovations et d'entrepreneuriat. Etant toujours à la recherche de nouvelles idées créatives, j'ai décidé de partager mes découvertes sur Innovant.fr, pour vous inspirer également.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline