SantéToutes les innovations

La psychose naissante aux États-Unis autour de la e-cigarette profitera-t-elle à des dispositifs alternatifs ?

57vues

L’inquiétude grandit aux États-Unis après une série de décès et de maladies pulmonaires inexpliqués d’utilisateurs réguliers de cigarette électronique. Un contexte dramatique qui pourrait, indirectement, profiter à des dispositifs alternatifs comme l’Iqos de Philipp Morris International, lancé ce mois-ci sur le marché américain.

Depuis le début de l’été, 18 personnes sont mortes et plus d’un millier de malades ont été recensés aux États-Unis suite à des complications pulmonaires après avoir utilisé des cigarettes électroniques. Selon les premières estimations, ces maladies seraient liées à l’utilisation de produits illégaux et modifiés contenant du THC.

Un contexte de psychose naissante qui pourrait bénéficier à d’autres dispositifs alternatifs. Parmi eux, les dispositifs de tabac à chauffer, constitués de cartouches de tabac en lieu et place de liquide à la nicotine comme les cigarettes électroniques.

À la différence des cigarettes classiques, qui atteignent une température d’environ 900 degrés, le tabac à chauffer est un dispositif chauffant le tabac à environ 350 degrés, une température suffisante pour générer de la vapeur de tabac, mais qui n’entraîne pas de combustion du tabac et donc pas de fumée.

L’Iqos de Philipp Morris International (PMI) est à l’heure actuelle le seul dispositif de tabac à chauffer dont la commercialisation vient d’être autorisée aux Etats-Unis par la FDA, l’organisme public de contrôle sanitaire américain. Selon un représentant de PMI, cité par le Wall Street Journal, les premiers retours du public américain sont positifs deux semaines après le lancement de l’Iqos. Ce dispositif de tabac à chauffer n’entraîne pas de combustion et permettrait, selon PMI, de réduire de 90 % à 95 % la nocivité par rapport à une cigarette traditionnelle.

« Il s’agit des premiers jours, mais nous avons des attentes accrues compte tenu des informations qui circulent aux États-Unis et sur le fait que si vous êtes un fumeur vous vous posez des questions sur les alternatives disponibles », a déclaré le directeur financier de PMI, Martin King, lors d’une conférence téléphonique avec des analystes financiers, d’après le Wall Street Journal.

Axel
Rédac' en chef, je suis un véritable passionné d'innovations et d'entrepreneuriat. Etant toujours à la recherche de nouvelles idées créatives, j'ai décidé de partager mes découvertes sur Innovant.fr, pour vous inspirer également.
Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +