DigitalFinance

Les géants de la technologie se lancent dans l’univers du crypto

Source : Pixabay. Les géants de la technologie entrent dans le secteur crypto.
535vues

Beaucoup de choses ont changé depuis que les grands investisseurs ont commencé à investir dans des crypto-monnaies. Certaines personnes tiennent toujours leurs devises virtuelles, dans l’attente de la prochaine grande vague, mais pour beaucoup, il ne fait aucun doute que l’enthousiasme initial pour les crypto-devises s’est estompé depuis longtemps.

Jusqu’à récemment, la plupart des grandes entreprises technologiques étaient relativement peu impliquées dans le secteur crypto. Mais maintenant, il semble que beaucoup d’entre eux attendent simplement leur heure. Au cours de l’année écoulée, d’importantes entreprises, dont Facebook et Yahoo, ont manifesté un intérêt croissant pour les applications potentielles des crypto-monnaies.

Facebook lance sa propre crypto-monnaie

Des rumeurs font état d’informations selon lesquelles Facebook serait impliqué dans la crypto-économie depuis décembre 2017, date à laquelle, au plus fort de la vague de crypto-devises, David Marcus, ancien dirigeant de PayPal et responsable des deux plus grandes plateformes de messagerie de médias sociaux, a rejoint la firme Coinbase.

Ci-dessous les détails de ces rumeurs en anglais :

Plus récemment, les médias ont annoncé que Facebook avait enregistré une nouvelle société appelée Libra Networks le 2 mai à Genève, en Suisse. Selon certaines rumeurs, le projet serait axé sur la création d’une devise virtuelle qui permettrait aux utilisateurs de Facebook de transférer de l’argent et de réaliser des achats en ligne.

Yahoo a annoncé une nouvelle plateforme d’échanges

Yahoo détient 40 % de la crypto-bourse japonaise, Taotao, qu’elle a achetée en avril 2018 pour un montant estimée à 19 millions de dollars. La plateforme semble réintégrer le marché juste à temps, suite au regain d’intérêt des détenteurs japonais de crypto-devises.

Selon certaines sources, les échanges de devises numériques locaux au Japon ont enregistré une augmentation de 200 % des nouveaux comptes. Initialement, la plateforme sera ouverte aux transactions Bitcoin et Ethereum, ainsi qu’aux opérations sur marge pour Bitcoin Cash, Ripple et Litecoin.

Source :

BigThink

Laisser une réponse

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +