PratiqueSanté

Un exosquelette intelligent antichute

110vues

Des chercheurs de l’EPFL en Suisse et de la Scuola Sant’Anna en Italie ont développé ensemble un exosquelette intelligent assez spécial, destiné aux personnes âgées et qui sert à déjouer les chutes. Testé sur des patients de l’hôpital Fondazione Don Carlo Gnocchi, à Florence, cette technologie est basée sur la prévention de l’inattendu comme une chute pour déployer un système d’équilibre.

Un exosquelette pour remédier à la mobilité réduite

Il n’est pas à mentionner qu’une chute peut être fatale pour une personne âgée. D’ailleurs, il est prouvé qu’ils sont impliqués dans 40% des blessures fatales liées à la chute en Europe. Aussi, l’exosquelette intelligent permet d’aider les personnes handicapées ou souffrant de troubles neurologiques. C’est une technologie qui va surement améliorer le quotidien des personnes dont la mobilité est réduite. Comme il est léger, il se porte facilement et est facile à adapter à chaque morphologie. L’exosquelette est fait en armatures en fibres de carbone avec des moteurs placés au niveau des hanches.

Une démarche et des mouvements plus sûrs

Lors du test effectué sur les patients de l’hôpital Fondazione Don Carlo Gnocchi, un patient a enfilé l’exosquelette et a effectué une marche sur le tapis roulant spécialement conçu pour provoquer une perte d’équilibre. En effet, on y a constaté qu’il était plus sûr de lui en portant l’exosquelette. Cela est possible grâce à la technologie mise en place dans ce système. L’exosquelette détecte la marche du patient à travers des capteurs. Lorsque ces capteurs détectent une déviation, les moteurs au niveau des hanches agissent sur les jambes pour que l’utilisateur regagne la stabilité.

Les chercheurs ont été confrontés à un défi majeur, celui de la grande variabilité du comportement de l’homme. L’objectif est d’arriver à une collaboration harmonieuse des robots et de l’être humain. Cependant, pour être efficace, la technologie doit être réactive à chaque évènement que vit l’utilisateur. L’appareil sera également le moins gênant possible pour ne pas entraver les mouvements normaux du patient. Pour rendre les robots efficaces, ils doivent être capables de s’adapter à l’environnement dans lequel ils sont utilisés.

Axel
Rédac' en chef, je suis un véritable passionné d'innovations et d'entrepreneuriat. Etant toujours à la recherche de nouvelles idées créatives, j'ai décidé de partager mes découvertes sur Innovant.fr, pour vous inspirer également.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline