Shopping

Projet Pelican : un drone coursier

253vues

Cdiscount, l’e-commerçant détenu par le groupe Casino envisage de se servir des avancées techniques du projet Pelican pour transporter les colis. Le but est de réduire les délais de livraison et une amélioration de l’expérience client. Le drone coursier transportera des colis depuis l’entrepôt jusqu’à des points de relais.

Un drone coursier pour améliorer l’expérience client

Dans le monde du commerce, l’expérience client reste toujours une priorité. Dans le cadre de son projet, Cdiscount va réduire les délais de livraison des commandes afin de satisfaire au mieux les clients. Cependant, le projet de drone de livraison soit confronté à des obstacles techniques et règlementaires. Cela n’empêche le lancement d’un projet d’étude de livraison de colis en Nouvelle-Aquitaine, un projet de Air Marine. Le projet ne consiste pas à une livraison directe à domicile. En réalité, il consiste à faire le lien entre l’entrepôt et des points de collecte en centre-ville, des points relais.

Ainsi, le client pourra retirer son colis dans ces points relais ou alors, un coursier à vélo effectuera le reste du trajet. Le drone pourra transporter des colis allant jusqu’à 5kg et il se déplacera de manière autonome. Il sera cependant surveillé et un responsable pourra intervenir en cas de besoin.

Projet Pelican : un drone coursier-1

Un projet au dépend de l’évolution règlementaire

En collaboration avec Thales, Ims, Robotics Industry, Serma Technologies et l’Onera, Air Marine va veiller à ce que le fonctionnement de ce projet soit le plus sûr possible. Le drone devra être en mesure de voir les obstacles et de dévier pour éviter les collisions. C’est possible grâce aux logiciels et les moyens de communication intégrés. Le trafic va cependant être très important, à raison d’un atterrissage toutes les 1 ou 2 minutes. L’acceptation sociale de ce service reste alors un grand défi à relever. Le projet sera présenté d’ici 2018 et le premier prototype sera mis en place en 2019. Aucune sortie n’est toutefois prévue puisqu’elle dépendra de l’évolution de la règlementation en matière d’aéronautique.

Axel
Rédac' en chef, je suis un véritable passionné d'innovations et d'entrepreneuriat. Etant toujours à la recherche de nouvelles idées créatives, j'ai décidé de partager mes découvertes sur Innovant.fr, pour vous inspirer également.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline