Finance

Progression du paiement mobile sans contact grâce aux wearables

347vues

Si le paiement NFC commence juste à entrer dans notre quotidien, un autre type de paiement mobile sans contact commence déjà à voir le jour. Wearables, le moyen de paiement nouveau genre permet de faire ses achats sans carte bancaire, ni smartphone.

La tendance aux petits achats

En France, les consommateurs et marchands commencent à s’imprégner de cette technologie même si le pays a un léger retard avec l’utilisation de l’application du paiement sans contact par rapport à d’autres pays Européens. L’année 2016, 605 millions de paiements sans contact ont été enregistrés et 6,2 milliards d’euros réglés par carte bancaire sans contact. Depuis le début de l’année 2017, ce chiffre a progressé de 150% dont 23% des montants plafonnés à 20 euros sont réglés sans contact, pour un montant moyen de 10,32%. Mais cette tendance pourrait augmenter si le plafond atteindrait les 20 à 30 euros au quatrième trimestre 2017. Les industriels ont déjà l’intention de se défaire de la carte bancaire et du Smartphone pour les petits achats.

Les wearables comme outils de paiement

Samsung a mis au point la technologie CCP ou Contactless Companion Platform dédié au paiement sans contact. Présenté lors du Mobile World Congress à Barcelone, elle n’est toutefois pas rattachée au système Samsung Pay et est compatible dans tout(e) banque ou opérateur télécom. Il suffit qu’une puce de quelques millimètres, soit intégrée dans l’objet connecté, comme les wearables, pour effectuer un paiement. En plus, elle ne consomme aucune énergie, c’est au cours d’une transaction qu’elle s’alimente à partir de son antenne. S

elon Thomas Arentz, directeur marketing, communication et développement stratégique chez Samsung Semiconductor Europe, la société veut proposer un nouveau système appelé Cashless Society, destiné aux personnes sans Smartphone, carte bancaire, ou carte de paiement. Pour l’utilisation du CCP, on évoque souvent le cas d’un bracelet d’activité pour aller faire du sport ou un porte-clés pour donner de l’argent à un enfant pour ses petites sorties entre amis. Il est même aussi possible de contrôler et d’interdire les objets d’achats.

Progression du paiement mobile sans contact grâce aux wearables-1

Collaboration entre Samsung, Ingenico et Smartlink

Samsung collabore avec Ingenico, qui construit les terminaux de paiement et la start-up Smartlink. Le premier reste toujours dans l’EMV, tout en proposant la puce « Close-loop Wallet » qui sera accepté par ses terminaux. La technologie ne vient pas en concurrent mais en complément à la carte EMV. Par ailleurs, la mise à jour logicielle des terminaux des commerçants est requise pour accepter un paiement CCP.

Axel
Rédac' en chef, je suis un véritable passionné d'innovations et d'entrepreneuriat. Etant toujours à la recherche de nouvelles idées créatives, j'ai décidé de partager mes découvertes sur Innovant.fr, pour vous inspirer également.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline