Accueil Toutes les innovations Auto Pneu lisse : quels dangers ?

Pneu lisse : quels dangers ?

0
155

Au fil de leur utilisation, les pneus s’usent et vous exposent à des dangers lorsque vous conduisez votre véhicule. Que risquez-vous en circulant avec des pneus lisses ? Que dit la législation en ce sens ?

Législation et sanctions encourues en matière de pneumatique lisse

Lorsque vous circulez avec un pneu lisse, c’est-à-dire dont la bande de roulement n’est plus visible ou présente une déchirure ou une hernie, vous commettez une infraction. En réalité, il est interdit de circuler avec des pneus présentant de telles caractéristiques. Si vous ne respectez pas cette exigence, vous vous exposez à des sanctions.

C’est l’article R314-1 du Code de la route qui régit l’utilisation des pneus lisses. Il s’applique aux voitures, aux motos et aux scooters. Essentiellement, il stipule que les pneumatiques de ces types d’engins doivent présenter sur toute leur surface de roulement des sculptures apparentes, sans toile, ni en surface, ni à fond de sculpture. C’est pourquoi il est essentiel de vérifier vos pneus et de les changer si nécessaire en vous rendant sur des plateformes comme Centrale Pneus pour trouver ceux qui conviennent à votre véhicule.

En conduisant un véhicule ou une moto avec des pneus lisses, vous commettez une infraction et êtes passible :

  • d’une contravention de 4e classe avec une amende forfaitaire de 135 euros, amende minorée à 90 euros si vous payez dans les 3 jours, et majorée à 375 euros si vous payez au-delà de 45 jours.
  • d’une immobilisation du véhicule.

Cependant, vous ne perdez aucun point sur votre permis de conduire.

pneu usé

Des risques d’accident

Avec des pneus lisses, la probabilité d’être victime d’accidents de toute sorte est plus élevée. Déjà, nous attirons votre attention sur le fait que les pneus usés ont une faible adhérence sur la route. En conséquence, les distances de freinage sont plus élevées. C’est dire que lorsque vous roulez dans une voiture avec des pneus lisses, vous avez beaucoup de chance de glisser. Le risque est encore plus grand lorsque la chaussée est mouillée.

En outre, sachez que des pneus usés peuvent éclater à tout moment pendant la conduite. Vous vous exposez et exposez donc toutes les personnes dans votre véhicule à un danger évident. Dans ces conditions, remplacer vos pneus usés devient une urgence. C’est la seule manière pour vous d’être en sécurité.

Risque d’être recalé au contrôle technique

Depuis janvier 2019, la réglementation relative au contrôle technique a été durcie. Le nombre de points de contrôle est passé de 124 à 400 désormais, avec pour les pneumatiques 16 libellés au lieu de 9 dans l’ancienne réglementation. Au nombre de ces 16 points de contrôle relatifs aux pneus, on note :

  • 4 défaillances mineures (pas de contre-visite) ;
  • 8 défaillances majeures (obligation de contre-visite) ;
  • 4 défaillances critiques (immobilisation du véhicule).

Sur cette base, on parle de défaillances majeures lorsque les témoins d’usure de votre véhicule sont atteints, ou si les pneus sont déchirés, entaillés, craquelés ou encore présentent une hernie. Vous serez dans la catégorie des défaillances critiques en cas d’usure extrême, où la profondeur des sculptures serait inférieure à 1,5 mm et où la corde serait visible. Dans ce cas, nous vous informons que votre voiture sera d’office immobilisée, jusqu’à ce que vous changiez les pneus.

Recevez les innovations du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici