Google a publié des modifications des conditions d’utilisation de YouTube qui ont alimenté les craintes de certains utilisateurs. Les nouvelles conditions entrent en vigueur le 10 décembre. Une disposition controversée concerne les responsabilités en matière d’hébergement de YouTube.

Le contenu est la responsabilité de la personne ou de l’entité qui fournit le service. Selon ces changements, la plateforme n’est pas tenue de diffuser ou d’héberger du contenu. Le site peut ainsi interdire votre accès à YouTube, et même mettre fin à votre compte Google si le service n’est pas viable commercialement.

Les créateurs de contenu préoccupés par la situation

De nombreux créateurs sont profondément préoccupés par la perspective de voir YouTube modifier ses pratiques. Les dernières modifications apportées par YouTube rendent l’accord plus transparent et facile à comprendre.

Voici une vidéo parlant de ces changements :

Nous avons apporté des modifications à nos conditions d’utilisation afin de faciliter leur lecture et de garantir leur mise à jour, a déclaré YouTube. Nous ne modifions pas le fonctionnement de nos produits, ni la manière dont nous collectons ou traitons les données, ni aucun de vos paramètres. Nous ne modifions pas non plus la manière dont nous travaillons avec les créateurs, ni leurs droits sur leurs œuvres, ni leur droit de monétiser, explique l’annonce.

Les points positifs

Ils répondent à la réglementation et aux problèmes qui doivent être résolus au fil du temps. Google et YouTube ont récemment versé un montant record de 170 millions de dollars américains pour régler des allégations selon lesquelles elle aurait collecté illégalement des informations personnelles d’enfants sans le consentement de leurs parents.

Les nouvelles conditions d’utilisation incluent des mises à jour définissant la responsabilité des parents sur YouTube et des clarifications sur les critères d’âge. Qu’il s’agisse de grandes plateformes numériques ou de sociétés traditionnelles, les entreprises doivent parfois modifier leurs règles afin de s’assurer qu’elles ont le droit de réagir aux problèmes qu’ils ont identifié.

Recevez les innovations du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici