DigitalPratique

LeadBees : un concept innovant pour les apiculteurs

294vues

Avec LeadBees, dites adieu aux piqûres d’abeilles et gérez vos ruches à distance. La nouvelle technologie s’invite désormais à l’apiculture. Aware Systems, une des rares start-up polynésienne, a développé LeadBees, un concept innovant sur le contrôle à distance des ruches. La plate-forme a été présentée lors du Digital Festival Tahiti 2017.

LeadBees plateforme digital unique

Trouver une start-up polynésienne dans le domaine numérique n’est pas chose banale. Kevin Besson, véritable self-made-man et passionné de nouvelles technologies, il ne peut pas se passer de créer de nouveaux produits ou de moderniser l’existant.  Etant 100 % geek, Kevin Besson est aussi amoureux de l’écosystème. Il s’est inspiré de ses propres ruches afin de créer le LeadBees qui a été présenté pendant le Digital Festival Tahiti 2017.

La base de fonctionnement de LeadBees

LeabBees fonctionne grâce aux capteurs installés dans la ruche. Ces capteurs servent à collecter les données essentielles telles que l’humidité, la température, le poids, etc. permettant de gérer la ruche. Ces données sont ensuite réunies sur une plateforme dans le Cloud et sont reproduites en live sur un écran. Trois applications s’ensuivent.

LeadBees : un concept innovant pour les apiculteurs-1

La première application du système est à finalité particulière. Elle guide l’apiculteur à mieux gérer la production de miel, mais aussi à lutter contre diverses maladies d’abeilles, notamment le varroa. À visée gouvernementale, la seconde application permet d’avoir une vue globale sur la production agricole locale.

En effet, elle prévient l’apiculteur en cas d’épidémies ou d’éventuels problèmes qui peuvent survenir. Quant à la dernière application, à visée éthologique, elle se rapporte sur la recherche scientifique. Elle accompagne l’apiculteur à mieux connaître les abeilles. Cela va permettre de dresser des tendances et aussi d’anticiper, par rapport à l’environnement , à la météo… Par exemple, lors des dernières inondations, j’ai pu mesurer qu’une semaine de pluie m’avait fait perdre 2 kg de miel”, explique Kevin Besson.

Axel
Rédac' en chef, je suis un véritable passionné d'innovations et d'entrepreneuriat. Etant toujours à la recherche de nouvelles idées créatives, j'ai décidé de partager mes découvertes sur Innovant.fr, pour vous inspirer également.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline