Les baby-sitters enseignants

Woman and child drawing on notepad

Dans une société où de plus en plus de femmes ont une activité professionnelle, la majorité des foyers confie ses enfants à des baby-sitters pendant le temps de travail des parents. Un marché en plein expansion, comme l’a bien compris « Teacher Care », une société new-yorkaise en avance sur son temps.

Partout dans le monde occidental, le casse-tête du choix de la babby-sitter peut vite devenir une galère. On veut toujours ce qu’il y a de mieux pour nos enfants et les créateurs new-yorkais de « Teacher Care » l’ont bien compris. Cette jeune société innovante permet aux parents d’avoir non seulement une babby-sitter mais aussi un professeur qui pourra éveiller l’enfant tout en le gardant. Le processus de recrutement est très exigeant puisque les professeurs doivent être diplômés mais aussi développer des aptitudes pédagogiques pour les très jeunes enfants. Les parents qui s’adressent à cette société remplissent un formulaire, qui permettra de sélectionner un certain nombre de professeurs adaptés au profil de la famille et aux demandes des parents. Les parents prendront la décision finale quant au choix du baby-sitter-professeur. Celui-ci développera des méthodes d’éveil et d’éducation spécialement pour l’enfant, ce qui permettra à celui-ci d’arriver à l’école avec un certain bagage culturel et une facilité pour apprendre plus développée.

Des professeurs pour chaque enfant.

La société propose également des professeurs spécialement formés pour des enfants souffrant de handicaps physiques ou mentaux, ce qui peut être un véritable service supplémentaire pour les parents. Elle s’adapte également au budget et aux besoins de chacun puisque l’on peut bénéficier d’un professeur à plein temps, à temps partiel ou de manière ponctuelle. Pour ceux qui préfèrent que leurs enfants étudient à la maison, il y a aussi des professeurs particuliers habilités à leur faire suivre le programme obligatoire de l’Education Nationale. « Teacher Care » ne se limite d’ailleurs pas aux plus jeunes, puisqu’en plus de l’enseignement à domicile, la société propose également des heures de soutien après l’école. L’entreprise se présente comme « une alternative intelligente aux baby-sitters ou aux filles au pair ». Si elle a une dimension sociale importante, cette idée de business n’en est pas moins rentable et présente un marché d’avenir en France, où de plus en plus de parents refusent de mettre leurs enfants à la maternelle et cherchent des solutions alternatives.

Pays d'origine : Etats Unis
Site Internet : www.teachercare.com
Sources : www.gocitykids.parentsconnect.com
Pin It

3 commentaires pour “Les baby-sitters enseignants

  1. J’aimerais beaucoup ce type de service soit proposé en Bretagne.

    Le concept est est vraiment interressant.

  2. Super concept, ça permettrai aussi au « nounou » d’avoir un meilleur statut, une meilleure reconnaissance…



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>